1 min de lecture Mondiaux 2011

Natation - Mondiaux : le relais 4x200 m français en argent, Bernard en finale du 50 m

C'est la septième médaille française de ces Mondiaux 2011 à Shanghai : le relais 4x200 m masculin, avec Yannick Agnel, Grégory Mallet, Jérémy Stravius et Fabien Gilot, a pris la 2ème place derrière les Etats-Unis, vendredi. Par ailleurs, il y aura un Français en finale du 50 m, samedi : Alain Bernard, médaillé de bronze aux JO 2008 sur la distance, a réalisé le 8ème et dernier temps qualificatifs des demi-finales (22.07). Le Brésilien Bruno Fratus a signé le meilleur temps des demies en (21.76), devant son compatriote et tenant du titre olympique et mondial, Cesar Cielo. Plus tôt dans la journée, Frédérick Bousquet, Champion d'Europe 2010 et l'un des favoris de la course, avait été éliminé en séries après avoir nagé trop relâché.

Gregory Mallet, Yannick Agnel et Fabien Gilot
Gregory Mallet, Yannick Agnel et Fabien Gilot Crédit : AFP/P.Parks
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Le Service des Sports

Première grande médaille sur le relais 4x200 m messieurs

La France s'est offert sa première grande médaille sur le relais 4x200 m nage libre messieurs en décrochant l'argent, avec un record de France à la clé (7.04.81), derrière les Etats-Unis et devant la Chine, vendredi lors des Mondiaux-2011 à Shanghai.

La France n'a jamais décroché aucun titre olympique ou mondial en relais et chaque année l'épreuve fait rêver, tant les Bleus ont le potentiel pour réussir. Des espoirs de victoire nourris par le relais 4x100 m libre. Jusque-là.

Car depuis vendredi, le jeune relais 4x200 m a montré de quoi il était capable. Il a fini 2e en 7 min 04 sec 81, record de France battu, derrière les Etats-Unis (7:02.67). Yannick Agnel (19 ans), Grégory Mallet (27 ans), Stravius (23 ans) et Fabien Gilot (27 ans) ont été à la bagarre permanente avec les Etats-Unis, portés par leur superstar Michael Phelps et leur nouvelle vedette, Ryan Lochte, qui a fait la différence sur le dernier 100 m.

Les petits "Frenchies" n'ont absolument pas démérité tant leurs courses ont été épatantes, avec une mention spéciale à Stravius, qui a passé le relais en tête à Gilot.

De bon augure pour les JO

"Je pensais les Américains intouchables, mais on a vu qu'on pouvait les titiller. Une seconde et demie seulement derrière, on a frappé un gros coup. Super relais, super émotions, j'en ai encore des frissons", a dit Stravius.

Ce relais 4x200 m a fait ses premiers pas l'année dernière lors de l'Euro-2010 avec une 3e place, suivie encore du bronze aux Mondiaux en petit bassin en décembre. "Une place de vice-champion du monde sur 4x200 m en ayant failli faire vaciller les Américains, je pense qu'elle restera dans les annales, celle-là", s'est réjoui Gilot, malheureux 5e sur 100 m libre la veille, et ancien nageur de 200 m libre, qui s'est battu face à Lochte.

L'Américain a décroché sa 4e médaille d'or de la compétition avec ce relais, qu'il a nagé après s'être imposé sur 200 m dos, une course où il n'a laissé aucune chance à ses adversaires.
  
Avec cette nouvelle médaille, la France bat son record historique de médailles. Elle compte déjà 7 médailles, dont 2 en or, soit mieux qu'en 2007 à Melbourne (6 médailles dont 2 en or). L'argent du relais 4x200 m libre s'ajoute à l'or de Jérémy Stravius et Camille Lacourt sur 100 m dos, l'argent sur le relais 4x100 m libre messieurs, le bronze de Camille Muffat sur 200 m et 400 m libre et de William Meynard sur 100 m libre.

Les Etat-Unis, emmenés par leur stars Michael Phelps et Ryan Lochte, ont décroché une 4e victoire d'affilée sur le relais 4x200 m libre en s'imposant en 7 min 02 sec 67/100, devant la France (7.04.81) et la Chine (7:05.67)

La moisson de médaille n'est peut-être pas finie puisque samedi, trois Tricolores seront en finale (Alain Bernard sur 50 m libre, Alexianne Castel sur 200 m dos et Mélanie Hénique sur 50 m papillon). Et dimanche, Camille Lacourt peut encore faire de belles choses sur 50 m dos, tout comme le relais 4x100 m 4 nages, avec encore, a priori, Stravius.
  
3ème médaille pour Stravius

Yannick Agnel a lancé la course pour passer le relais en deuxième position à Grégory Mallet. Jérémy Stravius a livré une course épatante pour terminer en tête de son relais. Fabien Gilot, malheureux 5e sur 100 m libre la veille, s'est fait distancer au virage aux 100 m par Lochte, qui glane le 4e titre de ces Mondiaux.
 
 Les Français améliorent de près de cinq secondes le précédent record de France (7:09.70) établi en août 2010 à Budapest (avec déjà Agnel et Stravius). Le relais 4x200 m messieurs n'était jamais monté sur le podium mondial en grand bassin mais avait laissé entrevoir de belles perspectives après le bronze décroché en décembre lors des Mondiaux en petit bassin à Dubai.
  
Stravius est pour l'instant le meilleur Français à Shanghai avec 3 médailles (or sur 100 m dos, argent sur 4x100 m et 4x200 m libre). 

Alain Bernard "soulagé"


"Je suis soulagé", a déclaré Bernard. "Ce sera une grosse finale. Il y a la surprise du Brésilien (Bruno Fratus, Ndlr). Il y a un ou deux gars qui se détachent. Tout est possible. Je suis vraiment content. J'ai nagé de manière un peu plus relâchée que ce matin, un peu plus efficace. J'espère m'appuyer là-dessus pour la finale."

"Dans la nage, en vitesse, je me suis senti extrêmement bien", a-t-il ajouté. "Je ne m'étais pas fixé d'objectif en temps. Je suis à un petit dixième de mon meilleur temps, je prends. Il faudra nager plus vite en finale, je pense. Je vais essayer de me relâcher encore plus pour être plus efficace. Je suis là pour créer une surprise."

Le Brésilien Bruno Fratus a donc signé le meilleur temps des demi-finales de ce 50 m libre devant son compatriote et tenant du titre olympique et mondial, Cesar Cielo. L'Américain Adrian Nathan a réalisé le 3ème temps.
 
Frédérick Bousquet, Champion d'Europe 2010 et l'un des favoris de la course, a, lui, été éliminé dès les séries vendredi matin après avoir nagé trop relâché.

Alexiane Castel et Mélanie Hénique en finale du 200 m dos et du 50 m papillon


Autres bonnes nouvelles pour la France vendredi : Alexiane Castel s'est qualifiée  pour la finale du 200 m dos et Mélanie Hénique pour celle du 50 m papillon.

Alexiane Castel, Championne du Monde de la distance en petit bassin en décembre à Dubai, a signé le cinquième temps des demi-finales.

De son côté Mélanie Hénique, médaillée de bronze l'an dernier sur la distance aux Championnats d'Europe de Budapest, a signé le septième temps des demi-finales.

3ème titre mondial cette semaine pour Ryan Lochte


La journée de vendredi a par ailleurs été marquée par l'Américain Ryan Lochte, qui a remporté son troisième titre mondial cette année en prenant la première place du 200 m dos dans le temps de 1 min 52 sec 96/100èmes en finale. Lochte avait déjà été sacré sur 200 m nage libre et 200 4 nages, battant à chaque fois au passage son rival américain Michael Phelps.
 
Lochte, Champion Olympique en titre, Champion du Monde en 2007 et médaillé de bronze en 2009, n'a laissé aucune chance à ses adversaires, vite dépassés par son rythme. Il succède au palmarès à son compatriote Aaron Peirsol, quadruple Champion du Monde, qui a pris sa retraite.
  
Lochte était devenu jeudi le premier à battre un record du monde en grand bassin depuis la disparition des combinaisons, au 1er janvier 2010, sur 200 m 4 nages.

Lire la suite
Mondiaux 2011 Natation Sport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants