1 min de lecture Florent Manaudou

Natation - Mondiaux 2012 : Florent Manaudou battu par Morozov en finale du 50m

Florent Manaudou, champion olympique et champion d'Europe en petit bassin, a raté la passe de trois aux Mondiaux-2012 en petit bassin, en terminant seulement deuxième de la finale remportée par le jeune Russe Vladimir Morozov, vendredi à Istanbul. Le champion d'Europe en petit bassin du 100 m libre à Chartres le mois dernier, âgé de 20 ans, a confirmé son potentiel en réussissant la meilleure performance mondiale de la saison (20.55), loin devant Manaudou (20.88), qui a nagé en deçà de son meilleur chrono (20.70). Il s'agit de la première médaille française (pour 9 engagés) de ces Championnats qui ont débuté mercredi et s'achèvent dimanche et où les principaux cadors de la natation mondial, hormis Ryan Lochte, n'ont pas daigné se déplacer.

Florent Manaudou
Florent Manaudou Crédit : AFP / Fabrice Coffrini
micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Je me devais de gagner"
Mais l'argent n'était pas l'or que tous attendaient, tant Florent Manaudou s'est présenté comme le grand favori. En raison de son statut, de sa victoire il y a 3 semaines à l'Euro-2012 à Chartres et du meilleur chrono de l'année qu'il détient (20.70). La nouvelle star de la natation française est tombée sur plus fort. Morozov, un Russe de 20 ans qui s'entraîne depuis six ans en Californie, a nagé comme une fusée pour s'imposer en 20 sec 55, contre 20 sec 88 pour le Français. Le Russe a excellé sur la reprise de nage.
"Je me devais de gagner. J'ai peut-être 2, 3 regrets sur ma course, mais ça aurait été très dur de faire 20.55 aujourd'hui. Je suis quand même vice-champion du monde, je vais pas cracher dessus. L'année dernière, je n'étais rien du tout. J'étais 20e mondial. Alors c'est plutôt bien quand même", a dit Manaudou, tentant de minorer sa défaite.

Florent Manaudou s'attendait à un duel tendu avec Morozov, son dauphin à Chartres le mois dernier. Dès la chambre d'appel, la course a commencé. "On s'est échangé 2, 3 mots avec Morozov. C'était assez bon enfant. Je pense qu'il essaie de me déstabiliser, mais ça marche pas trop", a raconté le Français avec le sourire.   Le champion, qui s'est élancé au côté du Russe, est allé le féliciter. "Il a une gueule de compétiteur. Tant mieux".  Manaudou espère ne pas en rester-là et se rattraper sur 50 m brasse, dont les séries ont lieu samedi.

Durant cette 3e journée, l'Américain Ryan Lochte, quintuple champion olympique, a battu le premier record du monde de ces championnats sur 200 m 4 nages (1:49.63) et glané sa 4e médaille d'or en Turquie qu'il est allée offrir à une jeune garçon turc
(Avec AFP)  


Lire la suite
Florent Manaudou Laure Manaudou Natation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants