2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Mondial 2014 : pas de laboratoire accrédité au Brésil pour les contrôles anti-dopage

DECRYPTAGE - L'Agence mondiale antidopage n'a pas fait de cadeau au Brésil et a retiré le droit au laboratoire de Rio d'effectuer les tests pendant le mondial. Ce qui rend la Fifa furieuse.

Le président de la Fifa, Sepp Blatter, le 4 octobre 2013 à Zurich (Suisse)
Le président de la Fifa, Sepp Blatter, le 4 octobre 2013 à Zurich (Suisse) Crédit : AFP / FABRICE COFFRINI
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La lutte antidopage de la Fifa est parfois montrée du doigt par l'Agence mondiale antidopage (AMA), et cette dernière ne compte pas faciliter la tâche de la Fédération internationale de football. En effet, l'AMA a suspendu le laboratoire de Rio de Janeiro, au sein duquel les tests des footballeurs devaient être faits lors du prochain mondial. Un caillou dans la chaussure de la Fifa, qui compte désormais envoyer les échantillons prélevés en Suisse, écartant le laboratoire de Montréal, pourtant plus proche.

Le laboratoire avait déjà été averti

La révocation de l'accréditation antidopage du laboratoire de Rio à quelques mois du Mondial fait fulminer la Fifa. La disgrâce du laboratoire brésilien, qui a fini par perdre son agrément de l'Agence mondiale antidopage, impose un casse-tête supplémentaire à la Fédération internationale de football, qui a pourtant déjà fort à faire avec la question des stades. "C'est un gros défi parce que, pour la première fois, nous ne pourrons pas disposer d'un laboratoire dans un pays hôte de la Coupe du monde", a souligné vendredi le médecin en chef de la Fifa, Jiri Dvorak, lors d'une conférence sur le dopage à Zurich.

Un casse-tête qui aurait pu être anticipé, car le laboratoire brésilien avait déjà été suspendu une première fois en 2012 pour ses manquements aux exigences de qualité, avant une nouvelle sanction cet été qui entraînait automatiquement sa révocation. Alors que le Brésil doit abriter la Coupe du monde de football en 2014 et Jeux Olympiques d'été en 2016, la situation devient compliquée. "Ceci est vraiment inconcevable, quand on tient un championnat du monde et, deux ans après, les jeux Olympiques", a déclaré à l'AFP Michel D'Hooghe, le président de la commission médicale de la Fifa.

Un casse-tête logistique

Contrainte de trouver un autre laboratoire parmi la trentaine dans le monde estampillée par l'AMA, l'instance dirigeante du ballon rond a opté pour celui de Lausanne, avec lequel elle travaille déjà régulièrement, tout comme le Comité international olympique (CIO).  "Cela nous pose des problèmes pour emmener convenablement les échantillons au laboratoire. Parce qu'aller d'abord de Fortaleza à Rio puis de Rio à Zurich et enfin de Zurich à Lausanne, ce n'est pas évident", a déclaré à l'AFP Michel D'Hooghe, le président de la commission médicale de la Fifa. Sans compter la facture très salée, et l'obligation d'utiliser un échantillon dans les 36 heures pour qu'il soit validé.

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

Le directeur général de l'AMA renvoie la balle aux responsables de la Fifa, qu'il accuse de se compliquer inutilement la tâche : "Ils n'ont qu'à réfléchir si c'est mieux d'envoyer les échantillons sanguins en Europe ou à Montréal", au Canada, autre laboratoire accrédité, nettement moins loin. Une question à laquelle l'instance n'a pas donné de réponse.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil FIFA Mondial 2014 au Brésil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7767468621
Mondial 2014 : pas de laboratoire accrédité au Brésil pour les contrôles anti-dopage
Mondial 2014 : pas de laboratoire accrédité au Brésil pour les contrôles anti-dopage
DECRYPTAGE - L'Agence mondiale antidopage n'a pas fait de cadeau au Brésil et a retiré le droit au laboratoire de Rio d'effectuer les tests pendant le mondial. Ce qui rend la Fifa furieuse.
https://www.rtl.fr/sport/mondial-2014-pas-de-laboratoire-accredite-au-bresil-pour-les-controles-anti-dopage-7767468621
2013-11-30 17:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jDnoVmLkVaw_pVAYGN9zWA/330v220-2/online/image/2013/1106/7766487433_le-president-de-la-fifa-sepp-blatter-le-4-octobre-2013-a-zurich-suisse.jpg