2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Mondial 2014 : la qualification de la France fêtée en plein débat à l'Assemblée nationale

Les députés ont fait une courte pause dans le débat sur les retraites à l'Assemblée nationale, afin de célébrer la qualification de l'équipe de France de football pour le Mondial 2014 mardi 19 novembre 2013.

Les joueurs de l'équipe de France célèbrent la qualification de la France après le match contre l'Ukraine le 19 novembre 2013.
Les joueurs de l'équipe de France célèbrent la qualification de la France après le match contre l'Ukraine le 19 novembre 2013. Crédit : FRANCK FIFE / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

La qualification de l'équipe de France de football pour le Mondial 2014 au Brésil mardi 19 novembre au soir a atteint jusqu'à l'hémicycle de l''Assemblée nationale, où les députés ont brièvement fait une pause dans le débat sur les retraites pour la célébrer.

Notre pays vient de se qualifier pour la Coupe du monde

Catherine Vautrin
Partager la citation

"Je pense que nous allons tous nous réjouir : notre pays vient de se qualifier pour la Coupe du monde", a annoncé du "perchoir" la présidente de séance, l'UMP Catherine Vautrin, sous les applaudissements.

"Une suspension de séance de cinq minutes"

Et de plaisanter à l'adresse du chef de file des députés Front de Gauche : "M. Chassaigne, il restera dans l'Histoire que c'est pendant votre intervention que la France s'est qualifiée" par trois buts à zéro face à l'Ukraine.

Le socialiste Christian Paul a alors demandé, "en raison de l'excellente nouvelle parvenue jusqu'à notre hémicycle (...) une suspension de séance de cinq minutes pour réunir l'ensemble des groupes de l'Assemblée pour un moment d'unité nationale". "Ces moments sont suffisamment rares pour que nous l'acceptions", a rétorqué Mme Vautrin.

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a d'ailleurs évoqué dans un tweet cette "courte suspension de séance pour un moment d'union nationale!".

Peu après la reprise du débat sur les retraites, Christian Paul a souligné que "le but de la nouvelle lecture du texte n'est pas de refaire le match, ça c'est le défi que l'équipe de France a magnifiquement relevé".

"On a remis l'Ukraine à plat, c'est la journée"

Son collègue Gérard Sebaoun a confié sur twitter "avoir partiellement suivi le match sur tablette". Quant aux députés de la commission des Affaires économiques et au ministre de l'Economie sociale et solidaire Benoit Hamon, ils ont aussi brièvement suspendu leurs travaux sur le projet de loi consommation. "Difficile de retrouver ses esprits après cette victoire historique", a tweeté l'un des rapporteurs socialistes du texte, Razzy Hammadi.

"On a remis l'Ukraine à plat, c'est la journée", en référence à l'annonce par le Premier ministre d'une remise à plat de la fiscalité, s'est réjoui en privé un autre député PS qui ne participait pas aux débats.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Football Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants