1 min de lecture Europa League

Lyon ne se sort pas du piège contre le Betis Séville (0-0)

L'Olympique Lyonnais a buté sur un très bon Betis Séville jeudi en Espagne (0-0) pour son premier match en Europa League.

Henri Bedimo
Henri Bedimo Crédit : AFP/C.Quicler
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Pour le deuxième match consécutif, l'Olympique lyonnais n'a pas encaissé de but. C'est déjà un bon signe après un début de saison manqué en Ligue 1 et plombé par l'élimination en barrages de Ligue des champions. Le côté négatif du match nul concédé à Séville, jeudi, face au Betis (0-0) réside toujours dans son incapacité à se procurer des occasions.

Une seule opportunité lyonnaise

Mis à part un coup-franc dangereux de Grenier pour la tête d'Umititi (63e), les hommes de Rémi Garde, malgré les retours dans le onze titulaire de Gomis et Briand, n'ont rien montré face à de dangereux espagnols. Sans les parades d'Anthony Lopes, l'OL serait sans doute reparti d'Andalousie avec un score beaucoup plus défavorable.

Par deux fois avant la pause, les verdiblancos auraient pu débloquer le compteur. Mais Bedimo, titulaire au poste d'arrière gauche, a été auteur d'un tacle salvateur sur une tentative de Nosa (41e). Le portier lyonnais s'est aussi montré décisif sur la frappe du Congolais Koné (45e). Les joueurs du Betis ont même trouvé le poteau en milieu de seconde période (71e).

Les Lyonnais s'en sortent donc plutôt bien dans cette première journée d'Europa League. Mais ne pas réussir à se défaire du Betis Séville prouve une dernière fois, s'il le fallait encore, que les grandes années de l'OL sont désormais bien éloignées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europa League Lyon Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants