2 min de lecture Elie Baup

Marseille éliminé de la Ligue des champions

COMPTE-RENDU - Battu à Naples (3-2) mercredi soir, l'Olympique de Marseille est éliminé de la course aux 8es de finale de la C1.

4e défaite en autant de matchs de C1 cette saison pour Florian Thauvin et les Marseillais
4e défaite en autant de matchs de C1 cette saison pour Florian Thauvin et les Marseillais Crédit : AFP/G.Bouys
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

A l'issue d'un match à rebondissements où l'OM a ouvert le score, Naples s'est placé en position idéale pour atteindre les 8es de finale en battant une équipe de Marseille (3-2) toujours bredouille après quatre journées. Pour sa 2e participation à l'épreuve, l'équipe de Rafael Benitez entrevoit donc la qualification avant de se déplacer à Dortmund et de recevoir Arsenal pour l'ultime journée.

Dernier du groupe F sans aucun point, Marseille, après la défaite de Dortmund face à Arsenal (1-0), peut encore terminer 3e et être reversé en Europa League.

L'OM ouvre le score... mais craque deux fois en deux minutes

Deux semaines après une défaite à domicile face aux mêmes Italiens, la tâche s'annonçait quasi impossible pour Marseille. Et pourtant, l'OM allait se donner les moyens, pendant 20 minutes, de croire au miracle. Sur un corner tiré de la droite par un Thauvin intenable, André Ayew croisait sa tête et trompait Pepe Reina (1-0, 10e). Pour son 100e match de Ligue des champions, l'OM pouvait-il alors tenir ce résultat et réussir à battre Naples sur sa pelouse, ce qu'aucun autre club n'est parvenu à faire en C1 ? 
 
Non, car en deux minutes, les Napolitains allaient remettre les Olympiens à leur place : d'abord par Inler, là aussi à la suite d'un corner. Mandanda parvenait pourtant à repousser la tête d'Albiol seul au second poteau, mais pas le tir du milieu de terrain suisse qui avait récupéré le ballon aux 25 mètres (1-1, 22e). Puis par l'attaquant argentin Higuain, qui donnait l'avantage aux siens deux minutes plus tard, profitant d'un centre dévié par Diawara pour tromper Mandanda d'une somptueuse volée (2-1, 24e).

Comme contre Arsenal, Marseille n'avait pas démérité mais des erreurs de marquage fatales en défense avaient eu raison de sa bonne volonté. Et contre le 2e du championnat italien, ce genre de relâchements ne pardonne pas.

Doublé d'Higuain

À lire aussi
Vincent Labrune, président de l'OM, en septembre 2013 Elie Baup
OM : Élie Baup "paye pour les mauvaises performances" annonce Labrune

En début de seconde période, les Marseillais tentaient le tout pour le tout. Thauvin d'abord trouvait le petit filet (50), puis André Ayew se dégageait du marquage pour armer un tir qui s'envolait (54e). Avant que Dimitri Payet, entré peu avant à la place d'un Valbuena peu en vue, ne dévisse son tir (59e).
  
Thauvin trouvait la récompense à ses efforts en égalisant (2-2) à la 63e minute, reprenant au 2e poteau un centre de la gauche de Payet, redonnant ainsi l'espoir aux joueurs de Baup. Une égalisation qui n'avait rien d'illogique au regard de la physionomie de la seconde période où les Italiens ne proposaient pas grand chose. Mais à 15 minutes du terme, sur l'une de leurs rares accélérations, les joueurs de Rafael Benitez repassaient devant et cette fois définitivement, grâce au 2e but de Higuain, qui reprenait seul au 2e poteau un centre du Belge Mertens (3-2, 75e).

Fiche technique

A Naples (San Paolo): Naples bat Marseille 3 à 2 (2-1)  
Temps: doux
Terrain: correct
Spectateurs: 40.000 environ
Arbitre: S. Karasev (RUS) 
Buts:
Naples: Inler (22), Higuain (24, 75)
Marseille: A. Ayew (10), Thauvin (64) 
Avertissements:
Naples: Fernández (34)
Marseille: Payet (77), Romao (80) 
Les équipes:
Naples: Reina - Maggio (cap), F. Fernandez, Albiol, Armero - Dzemaili (Behrami 90), Inler - Callejon, Pandev (Hamsik 66), Mertens (Insigne 83) - Higuain
Entraîneur: Rafael Benitez 
Marseille: Mandanda (cap) - Abdallah, Nkoulou, S. Diawara, J. Morel - Be. Cheyrou, Romao (Lemina 83) - Thauvin, A. Ayew, Valbuena (Payet 57) - J. Ayew (Gignac 67)
Entraîneur: Elie Baup 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Elie Baup Ligue des champions Mathieu Valbuena
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants