3 min de lecture FC Barcelone

Ligue des champions : choc Arsenal-Naples, Chelsea doit se reprendre

PRÉSENTATION - Outre Dortmund-Marseille, la rencontre entre Arsenal et Naples, dans le même groupe, est la principale affiche du début de la 2e journée de Ligue des champions, mardi (20h45).

Olivier Giroud, à gauche, et Mesut Özil, à droite, sous les couleurs d'Arsenal
Olivier Giroud, à gauche, et Mesut Özil, à droite, sous les couleurs d'Arsenal Crédit : AFP / IAN MACNICOL
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Groupe E : le Chelsea de Mourinho joue gros à Bucarest

Steaua Bucarest-Chelsea :

Revenu en héros à Londres, José Mourinho avait imaginé un autre scénario qu'une défaite inaugurale à Stamford Bridge contre Bâle. Il lui faut vite l'effacer chez le Steaua Bucarest, également en quête d'une première victoire. Les Blues, apparus en net progrès à Tottenham (1-1) samedi, devront se rappeler la défaite (1-0) à Bucarest la saison passée en 8e aller de la C3, pour éviter le complexe de supériorité. 

FC Bâle-Schalke 04 :

Après avoir créé la grosse sensation de la première journée en s'imposant sur la pelouse de Chelsea (2-1), les Suisses tenteront de confirmer à domicile contre Schalke. Ils devront toutefois se méfier d'Allemands à la peine en Bundesliga (14e) mais qui ont réussi leurs débuts européens contre le Steaua Bucarest (3-0).

Groupe F : Dortmund-Marseille dans l'ombre d'Arsenal-Naples

À lire aussi
Enrique Setién Solar avec le Betis Séville à Rennes le 14 février 2019 Espagne
FC Barcelone : qui est "Quique" Setien, le successeur d'Ernesto Valverde ?

Arsenal-Naples :

Les Gunners, seuls leaders de Premier League, sont irrésistibles dans le sillage de leur meneur allemand Mesut Özil, parfaitement adapté au jeu prôné par Arsène Wenger. Seule ombre au tableau, l'absence de Theo Walcott, indisponible cinq semaines (abdomen). Le Napoli est tout aussi en confiance. Les hommes de Rafael Benitez, qui n'a jamais gagné en huit matches à l'Emirates Stadium avec Liverpool, restent sur un succès (2-0) au Genoa. Gonzalo Higuain, ménagé samedi, sera présent pour ses retrouvailles avec Özil, son ancien partenaire au Real Madrid. 

Borussia Dortmund-Marseille :

Dortmund, finaliste la saison passée, sera doublement revanchard à l'heure de recevoir l'OM. Il y a deux saisons, les Phocéens s'étaient imposés (3-2) en Allemagne pour ravir le billet en 8es. Et cette saison, la défaite à Naples (2-1) conjuguée aux exclusions de Jürgen Klopp et du gardien Roman Weidenfeller n'a pas été digérée. Les Marseillais, battus au Vélodrome par Arsenal (2-1), doivent autant se relancer. Privés de Gignac (blessé au gros orteil), ils pourront compter sur un Valbuena en forme, qui avait été leur héros au Signal Iduna Park.

Groupe G : revoilà le tombeur du Real

FC Porto-Atletico Madrid :

Le choc entre le leader du championnat portugais et le 2e de la Liga -- le seul à suivre le rythme infernal du Barça (7 victoires de rang) -- devrait être serré. Porto, qui vient de célébrer ses 120 ans d'existence et n'a jamais perdu contre les "Colchoneros" (2 victoires, 2 nuls) sera dur à prendre au Stade du Dragon, où il a remporté ses quatre matches de C1 la saison passée. Mais l'Atletico impressionne, comme lors de sa victoire samedi au Real Madrid (1-0), grâce à un but du Brésilien Diego Costa en passe de faire oublier Falcao parti à Monaco. 

Zenit Saint-Pétersbourg-Austria Vienne :

Battus chez l'Atletico Madrid (3-1), les Russes devront impérativement s'imposer contre le champion d'Autriche pour rester dans la course. Une mission à la portée des hommes de Luciano Spalletti qui ont conforté leur première place en championnat, en battant leur dauphin le Spartak Moscou (4-2).

Groupe H : le Barça sans Messi, l'AC Milan avec Balotelli

Celtic Glasgow-FC Barcelone :

Auteur du meilleur début de saison de son histoire en Liga (7 succès de rang), le Barça paraît intouchable. Tout va bien donc, sauf qu'à Glasgow les Catalans devront se passer de Lionel Messi, encore blessé à une cuisse après avoir ouvert le score à Almeria (2-0). Préservés samedi, Xavi et Neymar seront en revanche opérationnels. Les Ecossais, battus sur la fin à Milan sans démériter, espèrent rééditer l'exploit de la saison passée lorsqu'ils étaient venus à bout des Catalans (2-1) au Celtic Park. 

Ajax Amsterdam-AC Milan :

Corrigé au Camp Nou (4-0), l'Ajax est déjà dos au mur. Le Milan, qui a bien débuté en battant le Celtic (2-0), pourra compter sur Mario Balotelli à défaut de Stephan El Shaarawy et Kaka, encore blessés. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FC Barcelone Ligue des champions Chelsea
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants