2 min de lecture Arsène Wenger

Arsenal-Marseille : l'OM perd encore et dit adieu à l'Europe

COMPTE-RENDU - L'Olympique de Marseille a concédé mardi soir sur la pelouse d'Arsenal une 5e défaite en autant de matches de Ligue des Champions cette saison.

Olivier Giroud et les Gunners ont ouvert le score au bout de 33 secondes de jeu, grâce à Jack Wilshere
Olivier Giroud et les Gunners ont ouvert le score au bout de 33 secondes de jeu, grâce à Jack Wilshere Crédit : AFP/G.Kirk
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Piégé dès la 33e seconde de jeu seulement, Marseille a une nouvelle fois fait pâle figure dans la plus prestigieuse des coupes européennes, avec une équipe remodelée qui pourra toutefois se satisfaire de ne pas avoir coulé plus largement.

Pour autant, les Olympiens, déjà éliminés, n'ont toujours pas gagné le moindre point et devront s'appliquer, lors de la réception de Dortmund, à éviter le ridicule du zéro pointé.

Arsenal peut encore se faire coiffer sur le fil

En face, l'équipe d'Arsène Wenger caracole en tête du groupe avec 12 points mais peut encore se faire coiffer sur le fil par les Allemands et les Napolitains si elle s'incline en Italie lors d'un match qui sent déjà la poudre. Ce qui serait une immense désillusion pour Arsenal, qui s'est toujours qualifié pour les 8e lors des 13 dernières éditions.
  
Finalement, vu le visage newlook de l'OM - avec Lemina, Imbula, Abdallah et Khalifa titulaires en même temps tandis que Cheyrou, Valbuena et Thauvin étaient sur le banc -, l'entraîneur Élie Baup peut se réjouir de n'avoir encaissé qu'un but par période tant ses joueurs ont été dominés par le leader du Championnat d'Angleterre, qui avait lui aligné son équipe-type, seulement privée de Cazorla et Arteta au coup d'envoi. Mais on ne peut pas dire que le choix de Baup de privilégier ouvertement le championnat au détriment de l'Europe ait été payant.

Mandanda sauve les meubles

Morel, transparent à gauche, a ainsi tout fait pour lancer puis libérer Arsenal en offrant le 1er but à Wilshere (1re minute) et en permettant ensuite à Özil d'offrir un doublé à l'Anglais (65e). Au milieu, pour sa première titularisation à ce niveau, Lemina aussi a eu du mal à se situer et heureusement qu'Özil n'était pas non plus vraiment dans un bon jour.

L'Allemand a en effet raté un penalty repoussé par un excellent Mandanda (37e),
qui s'est débattu pour repousser l'échéance à de nombreuses reprises (7e, 59e). Certes, ce penalty n'aurait pas dû être accordé puisque la faute de Nkoulou, qui sera suspendu à Naples, était en dehors de la surface. Mais comme Mendes s'était agrippé quelques minutes plus tôt à Giroud (30e), plutôt discret et pas vraiment en réussite, cela compense.

Thauvin, motif d'espoir

À lire aussi
Massimiliano Allegri à Turin le 22 avril 2018 Bayern Munich
Bayern Munich : Allegri, Ten Hag, Mourinho, Wenger, Blanc... Qui comme coach ?

À son entrée en jeu, Thauvin a cru sauver deux fois l'honneur des siens, mais Monreal puis Szczesny ont repoussé sur la ligne (74e, 78e), alors que les Anglais avaient volontairement baissé de rythme pour se concentrer sur quelques ballons. Il est désormais temps que la farce européenne s'arrête pour cet OM qui s'est incliné lors de ses huit derniers matches de C1 et aura une pression énorme dans 15 jours pour éviter un 9e revers.

Fiche technique

A Londres (Emirates Stadium): Arsenal (ENG) bat Marseille (FRA) 2 à 0 (1-0)  
Temps: froid
Terrain: excellent
Spectateurs: 58.000
Arbitre: A. Mateu Lahoz (ESP)  
Buts:
Arsenal: Wilshere (1, 65)  
Avertissements:
Marseille: Nkoulou (37), J. Morel (38), Romao (81)  
Les équipes:
Arsenal: Szczesny - Sagna, Mertesacker (cap), Koscielny, Monreal - Wilshere (Walcott 75), Ramsey, Özil (Arteta 82), Flamini, Rosicky (Cazorla 75) - Giroud
Entraîneur: Arsène Wenger  
Marseille: Mandanda (cap) - Abdallah, Nkoulou, Mendes, J. Morel - J. Ayew (Valbuena 57), Lemina (Be. Cheyrou 81), Imbula (Thauvin 57), Romao, Khalifa - Gignac
Entraîneur: Elie Baup 

La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Arsène Wenger Elie Baup Ligue des champions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants