1 min de lecture André-Pierre Gignac

Ligue 1 : Marseille ne s'est pas rassuré à Bastia (0-0)

Tenu en échec à Bastia (0-0) samedi, Marseille avance au ralenti. Peu convaincants, les Phocéens n'ont plus gagné un match depuis près d'un mois.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
La rédaction vous recommande

Il faut remonter au 24 août et une victoire étriquée contre Valenciennes (0-1) pour trouver trace d'un succès pour Marseille. En panne d'inspiration offensive et fébrile défensivement, l'OM devra se satisfaire du partage des points obtenus à Bastia samedi (0-0) grâce à un excellent Steve Mandanda.

Certes, la formation d'Elie Baup ne séduisait pas grand monde la saison passée, mais elle remportait (presque toujours) ce genre de match périlleux à défaut de le maitriser. Deux petits points en trois match de L1, ajoutés à une défaite en Ligue des Champions, mercredi face à Arsenal (1-2), permettent à Marseille de pointer provisoirement au 4e rang du championnat avec 11 points, soit 7 de moins que l'an passé à pareille époque. Les Corses sont eux 7e.

Le 0-0 parfait

Samedi à Furiani, sans Gianni Imbula et André-Pierre Gignac, remplacés respectivement par Cheyrou et Jordan Ayew, les Olympiens ont souffert face à Krasic (excellente première en L1), Ilan (14e), Squilacci (4e), Kahzri (19e) ou Keseru (32e)... Mais le gardien phocéen s'est toujours montré impeccable.

Si l'OM peinait à réagir, les tentatives du benjamin des Ayew (12e) ou de Morel (16e) étaient trop timides. Rien d'autre à se mettre sous la dent jusqu'au coup de sifflet final. Loin d'être rassurant trois jours avant de recevoir Saint-Étienne.  

Concours
La rédaction vous recommande
Lire la suite
André-Pierre Gignac Bastia Elie Baup
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants