3 min de lecture André-Pierre Gignac

Ligue 1 : Marseille confirme face à Evian

Grâce à des réalisations d'André-Pierre Gignac et Dimitri Payet, Marseille a confirmé son succès à Guingamp en battant Evian-Thonon-Gaillard samedi (2-0) lors de la 2e journée de Ligue 1.

Marseille et Dimitri Payet démarrent leur saison en trombe
Marseille et Dimitri Payet démarrent leur saison en trombe Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Un peu moins facile qu'il y a une semaine à Guingamp, Marseille a battu Evian-Thonon samedi lors de la 2e journée de Ligue 1, grâce à des réalisations de ses buteurs attitrés André-Pierre Gignac et Dimitri Payet et revient ainsi à la hauteur de Lyon en tête du classement.

L'enchaînement parfait de Gignac

Lors de la première journée au Roudourou, il n'avait fallu qu'un quart d'heure à l'OM pour se mettre à l'abri, grâce à une ouverture du score de Gignac dès la 2e minute avant un doublé de Payet. Cette fois, face à une équipe plus expérimentée à ce niveau mais qui a perdu son meilleur attaquant à l'intersaison, Saber Khalifa, transféré à...Marseille mais absent car à court de forme, la victoire a été un peu plus longue à se dessiner. Entamée sous une chaleur accablante, la rencontre était prise par le bon bout par les Haut-Savoyards qui se créaient la première situation dangereuse : un centre-tir de Benezet, dévié par Diawara, était tout près de tromper Mandanda.
  
Mais Gignac remettait vite les choses dans l'ordre. Parfaitement servi par Fanni à la limite des 18 mètres, il contrôlait, crochetait Mensah et d'un tir du gauche trompait Laquait (1-0, 16). L'ex-international améliorait ainsi ses statistiques : déjà buteur à Guingamp (3-1), "Dédé" a inscrit 7 des 14 derniers buts de l'OM en Ligue 1.

Marseille attend Valenciennes

Étouffés par la chaleur, les joueurs avaient droit à une pause boisson à la 25e minute, mais le rythme baissait nettement. Une tête de Payet à côté, sur un centre de Morel, et c'était à peu près tout ce qui se passait jusqu'à la pause, durant laquelle Giannelli Imbula, apparemment touché à une cheville, cédait sa place à Benoît Cheyrou au milieu de terrain.
  
Les deux équipes offraient alors un football plus direct. Diawara reprenait un corner de Valbuena, mais le ballon filait droit dans les gants de Laquait (58) avant que Bérigaud, lancé en profondeur, ne rate un contrôle alors qu'il partait seul vers Mandanda (59). Sous la menace d'un retour d'Evian-Thonon, Marseille cherchait la brèche. André Ayew se lançait dans une chevauchée côté gauche, échappait à un premier défenseur et semblait ensuite arrêter irrégulièrement par Sorlin. Mais l'arbitre ne bronchait pas, au contraire du public qui lui réservait un concert de sifflets.
  
Trois minutes plus tard, l'équipe d'Elie Baup trouvait la récompense à ses efforts : Payet, d'un tir à ras-de-terre après une jolie feinte de frappe, doublait la mise (2-0, 67). L'entrée chez les Haut-Savoyards de l'attaquant sénégalais Modou Sougou, prêté par l'OM, n'y faisait rien. Les Olympiens tenaient là leur 2e victoire de la saison. Pour espérer faire aussi bien que la saison passée (6 victoires lors des six premières journées), Marseille aura fort à faire dans une semaine sur le terrain de Valenciennes, qui avait justement interrompu cette belle série l'an passé, sur une victoire 4-1.

Fiche technique :

À lire aussi
André-Pierre Gignac sous les couleurs des Tigres de Monterrey le 28 mai 2017 Mercato
Mercato : Gourcuff aimerait retrouver Gignac à Rennes

A Marseille (Stade Vélodrome) : Marseille bat Evian/Thonon 2 à 0 (1-0) 
Temps: chaud
Pelouse: bonne
Spectateurs: 42.524
Arbitre: B. Varela 
Buts :
Marseille: Gignac (16), Payet (67) 
Avertissements :
Marseille: Payet (45), Be. Cheyrou (51), Ayew (81)
Evian/Thonon: Barbosa (50) 
Les équipes :
Marseille: Mandanda (cap) - J. Morel, S. Diawara, Nkoulou, Fanni - Romao, Imbula (Be. Cheyrou 46) - Payet (Amalfitano 71), Valbuena (Kadir 82), A. Ayew - Gignac
Entraîneur: Elie Baup 
Evian/Thonon: Laquait - Sabaly, Jon. Mensah, Mongongu, Wass - Sorlin (cap), Barbosa (Sougou 64) - Benezet, Bertoglio (Nsikulu 63),  Ehret (Cambon 72) - Berigaud
Entraîneur: Pascal Dupraz 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
André-Pierre Gignac Elie Baup Evian
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants