1 min de lecture Jean-Michel Aulas

Ligue 1 - Lyon : Aulas tacle les "pharaons" de son vestiaire

Le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas a dénoncé "la pression néfaste des pharaons ou des dinosaures de vestiaires" la saison passée, souhaitant clairement le départ de Cris, Bastos, Cissokho et Källström, dans une interview parue jeudi dans Le Progrès.

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais
Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais Crédit : AFP/D.Meyer
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

"Cris ne peut plus rester avec nous"

"La saison dernière, un certain nombre de joueurs ont pourri le vestiaire", estime Aulas. "Ils n'ont pas joué le jeu alors qu'il y avait de la place pour gagner le titre et la Coupe de la ligue. Il y a eu une pression néfaste des pharaons ou des dinosaures de vestiaires. Je ne veux plus de ça", affirme-t-il, soulignant que "Cris ne peut plus rester avec nous". Le Policier, arrivé en 2004 devrait donc quitter le club d'ici peu de temps malgré un contrat qui court jusqu'à la fin de la saison prochaine.

"S'il s'en va, on aura un plan B qui peut très bien venir du Brésil. Claude Puel avait fait resigner Cris car il le craignait", assure le président de l'OL, qui juge que le défenseur brésilien a notamment "freiné l'évolution" du "duo Koné-Lovren".

"Il paraît qu'Aly Cissokho a changé d'agent et que ça va aller mieux, alors il va partir, et le petit (Mouhamadou) Dabo sera avec nous", poursuit le président de l'OL. Courtisé par des clubs italiens, l'international français n'aura pas de difficultés pour trouver un nouveau club. Mais la somme de 11 millions d'euros demandé par le président des Gones refroidirait les envies de certains clubs.
Jean-Michel Aulas cite aussi le Suédois Kim Källström : "J'ai vu un très bon Källström à l'Euro-2012, et je n'ai pas vu du tout le même avec nous la saison dernière. On aurait pu le transférer l'hiver dernier, on a attendu, là on va voir".
  
Cris et Källström font partie des gros salaires du club, alors que l'OL cherche à réduire sa masse salariale et son budget. "Notre budget va baisser un peu forcément", reconnaît Aulas sans préciser de chiffre, mais en affirmant que l'OL sera "dans les trois plus grands budgets de la Ligue 1".

"Bastos va aller mieux"
  
Le président, sept fois champion de France ajoute à sa liste le Brésilien Bastos, qui est selon lui "un cas d'école". "Mais à deux ans d'un Mondial au Brésil, il va aller beaucoup mieux, croyez-moi", commente M. Aulas, qui veut "un vestiaire rafraîchissant". Une sortie que n'a pas apprécié Michel Bastos, bien décidé à quitter l'OL après les propos de son président.

Interrogé sur l'avenir à l'OL de Bafétimbi Gomis (entendu comme témoin assisté dans une affaire de viol en réunion à Lyon), le président a simplement répondu: "Joker". Mardi, dans une interview au site internet de l'OL, il s'était contenté de dire "qu'un certain nombre de joueurs n'avait pas donné satisfaction", précisant qu'il n'y avait "pas de touches" pour ces joueurs transférables.
  
Au niveau du recrutement, M. Aulas vise et serait très proche d'obtenir un prêt du milieu du Paris Saint-Germain Clément Chantôme et lorgne également sur le Dijonnais Benjamin Corgnet.

Lire la suite
Jean-Michel Aulas Football Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7750390985
Ligue 1 - Lyon : Aulas tacle les "pharaons" de son vestiaire
Ligue 1 - Lyon : Aulas tacle les "pharaons" de son vestiaire
Le président de l'Olympique lyonnais Jean-Michel Aulas a dénoncé "la pression néfaste des pharaons ou des dinosaures de vestiaires" la saison passée, souhaitant clairement le départ de Cris, Bastos, Cissokho et Källström, dans une interview parue jeudi dans Le Progrès.
https://www.rtl.fr/sport/ligue-1-lyon-aulas-tacle-les-pharaons-de-son-vestiaire-cris-bastos-kallstrom-7750390985
2012-07-05 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/3HbaLoKUW-g_q2YNzrdEHQ/330v220-2/online/image/2012/0412/7746604791_jean-michel-aulas-president-de-l-olympique-lyonnais.jpg