1 min de lecture Bafétimbi Gomis

Ligue 1 : les "bannis" font regagner Lyon

Face à Nantes dimanche à Gerland, l'OL et ses bannis Bafé Gomis et Jimmy Briand, buteurs, ont mis fin à une série de 6 matches de rang sans succès (3-1). Lyon remonte à la 6e place.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
La rédaction vous recommande

Les "bannis" ont fait rugir le Lyon. Après 4 défaites consécutives puis deux matchs nuls et vierges de suite toutes compétitions confondues, l'OL a enfin marqué et surtout, a enfin gagné. Une victoire acquise grâce à ses deux bannis de l'été Bafétimbi Gomis et Jimmy Briand, tous les buteurs dimanche contre Nantes pour la 6e journée de Ligue 1.

Mais pour obtenir ce premier succès après plus d'un mois et demi d’abstinence, Lyon a du cravacher face à des Canaris entreprenants. Après l'ouverture du score nantaise logique par Jordan Veretout (24e), Gomis égalisait dans la foulée (25e), et mettait fin à la série noire historique des Gones, incapable de marquer pendant 3 matches de suite à domicile.

En seconde période, les hommes de Rémi Garde profitaient de leur supériorité physique pour faire la différence. Maladroits dans le dernier geste, l'OL devait s'en remettre à son néo-Juninho. Aux 25 mètres excentrés coté droit, Clément Grenier envoyait un coup-franc prodigieux dans la cage Rémy Riou et Lyon prenait l'avantage (55e). Sur un corner de ce même Grenier, c'est Jimmy Briand qui venait sceller le succès des locaux, d'une espèce d'aile de pigeon au premier poteau qui surprenait toute la défense canarie (72e) .

Au classement, Lyon bondit à la 7e place et semble de nouveau d'attaque à 1 point du PSG et de Marseille. Nantes quant à lui reste 12e

Concours
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bafétimbi Gomis Clément Grenier FC Nantes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants