1 min de lecture Carlo Ancelotti

Ligue 1 : le PSG tire à boulets rouges sur l'arbitrage

En marge du match nul obtenu par le PSG à Montpellier dimanche soir (1-1), la direction du club parisien a décidé de mettre la pression sur l'arbitrage. Après l'expulsion de Sakho dès la 10ème minute par Clément Turpin, Leonardo et Carlo Ancelotti ont en effet sorti la grosse artillerie face aux journalistes, avec des mots forts.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Un jeune arbitre qui veut trop être un protagoniste"

L'entraîneur du PSG a salué "un bon match sur le plan technique", mais a pris à partie l'arbitre en conférence de presse. Carlo Ancelotti a en effet mis en cause la décision de Clément Turpin d'exclure Mamadou Sakho à la 10ème minute. "Je rappelle qu'avec cet arbitre nous avons pris trois cartons rouges : deux contre Ajaccio (NDLR : Ancelotti et Lavezzi) et Sakho cette fois-ci", a-t-il expliqué. "C'est un jeune arbitre, qui est bon mais veut parfois être trop protagoniste".

Le technicien italien a semblé sous-entendre que le club de la capitale était la cible d'un arbitrage biaisé dans le championnat français. "Je rappelle qu'Ibrahimovic a pris deux matchs, que Sissoko est convoqué devant la commission de discipline pour une raison obscure", a détaillé Carlo Ancelotti. "Je ne pense pas que nous sommes une équipe agressive, nous respectons les adversaires et les arbitres, mais nous demandons le même respect en retour. Stop, c'est le moment de dire stop", a conclu l'entraîneur.

"Sont-ils indépendants ?"

Même son de cloche du côté du directeur sportif devant la caméra de Canal Plus cette fois-ci. "L'attaquant de Montpellier et Sakho font la même faute", explique Leonardo. "Qu'on casse le match en deux après 10 minutes, ça n'est pas possible".

"Leo" aussi décrit un contexte anti-PSG, dans ce qui ressemble fort à une stratégie de communication digne d'un Aulas ou d'un Tapie de la grande époque de Lyon et Marseille. "Je ne sais pas comment ça se passe avec les arbitres", a déclaré le Brésilien. "J'ai peur qu'avec nous tout le monde regarde tout, tout le monde étudie tout. Sont-ils professionnels ou pas ? Sont-ils indépendants ou pas ?", feint-il de s'interroger. "Je sens surtout qu'il n'y a pas assez de préparation", conclut-il, "et ça détermine le match, et le spectacle".

L1 - 12ème journée : résultats, programme et classement

Vendredi 9 novembre : 
Nancy - Rennes : 1 - 3
  
Samedi 10 novembre : 
Lille - Brest : 1 - 0
Saint-Etienne - Troyes : 2 - 0
Bastia - Valenciennes : 2 - 3
Reims - Evian/Thonon : 1 - 2
Toulouse - AC Ajaccio : 2 - 4
   
Dimanche 11 novembre : 
Marseille - Nice : 2 - 2Sochaux - Lyon : 1 - 1
Lorient - Bordeaux : 0 - 4

Montpellier - Paris SG : 1 - 1

Bouton Foot - résultats classement

Lire la suite
Carlo Ancelotti Leonardo Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants