1 min de lecture Football

Ligue 1 - 4ème journée : Bordeaux concède le nul contre Nice (1-1)

Saivet a ouvert la marque à la 86ème pour les Girondins, réduits à 10 après l'expulsion de Sané à la 63ème minute, mais Traoré a permis à Nice de revenir à la dernière seconde de la rencontre (1-1). L'entraîneur de Bordeaux, Francis Gillot, était fou de rage sur son banc. L'OGC Nice n'a toujours pas gagné en Ligue 1 mais a sauvé les meubles à l'extérieur. Le club de la Côte d'Azur a par contre perdu sur blessure son nouvel attaquant, l'ancien Lyonnais Jérémy Pied. Pour Bordeaux, c'est un coup de frein après les bons résultats en Ligue 1 et en Europa League.

Le Bordelais Ludovic Obraniak n'a pas été décisif lors de cette rencontre
Le Bordelais Ludovic Obraniak n'a pas été décisif lors de cette rencontre Crédit : AFP / Nicolas Tucat
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Sané expulsé, Pied déjà blessé !

Réduit à dix en seconde période et visiblement fatigué après avoir puisé dans ses ressources jeudi en Ligue Europa, Bordeaux a concédé dimanche dans les ultimes instants un nul 1-1 face à Nice à l'occasion de la quatrième journée de Ligue 1. Les Bordelais ont longtemps buté sur une équipe bien organisée et ont cru avoir fait une différence décisive à la 86ème minute lorsque Henri Saivet a surgi dans le dos de la défense sur un coup-franc de Grégory Sertic pour tromper Joris Delle de la tête. Mais Nice a égalisé dans le temps additionnel sur une inspiration de Mahamane Traoré qui, à la réception d'un long dégagement relayé par Renato Civelli, a eu la lucidité de lober le gardien Cédric Carrasso.

Les Girondins ont eu une dernière grosse occasion après l'égalisation mais Joris Delle est sorti avec à propos pour empêcher Henrique d'offrir un succès aux siens. Visiblement émoussés trois jours après avoir arraché dans le temps additionnel leur qualification pour la Ligue Europa face à l'Etoile rouge de Belgrade (3-2), les Bordelais ont dû jouer près d'une demi-heure à dix contre onze après l'expulsion de Ludovic Sané à la 63ème minute. Le défenseur a eu le tort de mettre sa main sur le visage de l'attaquant niçois Dario Cvitanich, dont le coude avait heurté la tête de Cédric Carrasso sur une sortie du portier bordelais.

A l'issue de cette rencontre, Bordeaux, toujours invaincu, est cinquième avec huit points, soit deux de moins que Lyon, premier après sa victoire 3-2 sur Valenciennes samedi. Nice, dont le nouvel attaquant Jérémy Pied a quitté le terrain sur blessure dès la 10ème minute, compte trois points et pointe en 17ème position. 

Les réactions :

Francis Gillot (entraineur de Bordeaux) : "On n'arrive pas à garder ce résultat. On va mettre ça sur le compte de la fatigue, mentale, physique, qui fait qu'on a moins de lucidité sur le dernier geste. Mais même après l'égalisation on a quand même une grosse occasion par Henri (Saivet) qui est frais et qu'on n'arrive pas à mettre. C'est un match largement à notre portée pour prendre les trois points mais on n'a pas réussi à le faire pour diverses raisons, il y a eu un mélange de tout. C'était compliqué, il faisait chaud, on a eu deux jours et demi de repos, jouer à 14 h, ce n'est pas évident, on avait beaucoup donné jeudi. Ce ne sont pas des excuses mais c'est ma façon de voir. En 2e mi-temps, on s'est un peu repris, on a joué un peu plus vers l'avant, et malheureusement l'exclusion de Lamine (Sané) nous fait très mal, c'est le tournant du match. On a vu qu'à 10 contre 11, on était capable de les bouger et si on avait été à 11 contre 11, cela aurait été encore mieux. On a huit points en quatre matches. L'objectif était la qualification pour les poules de l'Europa League, ça a été fait. On est invaincu encore, évidemment tout n'est pas parfait, on a besoin de travailler mais dans l'ensemble, il ne faut pas se plaindre, on a bien démarré la saison. La trêve va nous faire du bien et on va repartir de plus belle."

Nicolas Maurice-Belay (attaquant de Bordeaux): "C'est très difficile, mais vu ce que l'on a fait aujourd'hui, ce n'est pas trop mérité. La deuxième mi-temps a été largement mieux que la première. Sur le contenu de la 2e on méritait de gagner mais sur l'ensemble, le point du nul est équitable. En 2e, on a retrouvé un meilleur Bordeaux avec plus de jus, c'est ça qui est bizarre car en première on n'arrivait pas à enchaîner les passes, techniquement, il y a avait beaucoup de déchet ce qui nous a mis dans des situations difficiles. On ne perd pas depuis l'année dernière, c'est quelque chose de positif, après on a toujours des choses à rectifier si on veut viser plus haut et il faudra être rigoureux dans les dernières minutes. On ne peut pas parler de coup d'arrêt, ce serait un mot trop dur" 

Henri Saivet (milieu de Bordeaux): "C'est dur à encaisser surtout qu'on avait fait beaucoup d'efforts dans ce match laborieux. On manquait un peu de jus et ce carton rouge nous anéantit. Malgré ça on a quand même garder le fil du match, on arrive à marquer et c'est vraiment dommage de ne pas avoir gardé la concentration jusqu'au bout. Jeudi, on a fini à dix, on a puisé dans l'énergie et là aussi. En plus jouer à 14 h, ce n'est pas évident. Du banc, en début de match, on sentait qu'on manquait de jus, de justesse. On a eu quelques opportunités, c'est dommage de ne pas avoir réussi à les mettre au fond et il y a un gardien en face qui a sorti deux trois belles parades". 

Claude Puel (entraîneur de Nice): "On passe un petit peu par tous les états. On réalise de bonnes choses au niveau du jeu, ensuite on tombe dans l'à peu près, on manque de simplicité, puis on reprend le fil et on le reperd. C'était un match particulier pour les deux équipes, vivant pour les spectateurs, ça c'est le positif. Après, on a une équipe qui est jeune, qui manque de régularité. Francis Gillot peut être frustré de ne pas avoir la victoire, moi je suis frustré qu'on fasse match nul. Si on avait perdu, cela aurait été pire car dans les intentions, on a du potentiel mais on ne se lâche pas complètement. Il faut attendre d'être mené pour repartir de l'avant. On est en supériorité numérique, on n'en profite pas, on n'est pas assez ambitieux et même à l'extérieur, il faut aller chercher les trois points. Je suis un peu exigeant avec ce groupe-là car il y a de la qualité, il le montre par séquences. On a beaucoup à apprendre en terme de régularité, de savoir gérer un match avec tout ce qui peut arriver, on manque de maturité. Je suis très satisfait de mon groupe par rapport à l'état d'esprit, à l'écoute. On a réussi sur ce mercato, sans moyens, à faire évoluer le groupe avec des joueurs de qualité. Ce groupe doit s'élever, prendre confiance en ses moyens" 

Camel Meriem (milieu de Nice): "C'est bien d'être revenu au score dans les arrêts de jeu mais on peut avoir quelques regrets de ne pas avoir assez profité de leur exclusion et de notre supériorité numérique. On n'a pas senti qu'ils étaient à dix et on a manqué d'un peu de tranchant dans le dernier geste pour marquer ce but. Bordeaux a aussi eu pas mal d'occasions de buts. C'est un bon point de pris, un match nul qui me paraît assez logique. On essaye de jouer, de ressortir le ballon mais dans le dernier geste, la finition, on n'a pas encore assez confiance en nous, on n'ose pas assez dans les derniers trente mètres pour prendre notre chance et venir gagner ici. Il faut y croire plus". 

La fiche technique
:


   A Bordeaux (Stade Jacques-Chaban-Delmas): Bordeaux et Nice 1 à 1 (0-0) 
   Temps: beau
   Pelouse: bon état
   Spectateurs: 20.000 environ
   Arbitre: P. Kalt 
   Buts:
   Bordeaux: Saivet (86)
   Nice: M. Traoré (90+2) 
   Avertissements:
   Nice: Pejcinovic (41), Cvitanich (64), Kolodziecziak (90+1) 
   Exclusion:
   Bordeaux: L. Sané (64) 

   Les équipes:
   Bordeaux: Carrasso - Mariano, L. Sané, Planus, Trémoulinas - Plasil (cap) (Sertic 72), Jussiê (Henrique 66), Nguemo - Obraniak (Saivet 78), Gouffran, Maurice-Belay
   Entraîneur: Francis Gillot 

   Nice: Delle - Palun, Civelli, Pejcinovic, Kolodziecziak - Pied (Eysseric 11), Digard (cap), Meriem (Bahoken 76), M. Traoré, Bauthéac - Cvitanich (Bosetti 66)
   Entraîneur: Claude Puel 

Le programme de la 4ème journée :


Samedi
  
Lyon - Valenciennes 3 -2
AC Ajaccio - Evian/Thonon 2 - 0
Bastia - Saint-Etienne 0 - 3
Brest - Troyes 2 - 1
Lorient - Nancy 3 - 0
Sochaux - Montpellier2 - 3
Toulouse - Reims  1 - 1

Dimanche
Bordeaux - Nice 1 - 1
(17h00) Marseille - Rennes
(21h00) Lille - PSG

TOUS LES DIRECTS, RESULTATS ET CLASSEMENTS SUR RTL.FR

Lire la suite
Football Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7752091065
Ligue 1 - 4ème journée : Bordeaux concède le nul contre Nice (1-1)
Ligue 1 - 4ème journée : Bordeaux concède le nul contre Nice (1-1)
Saivet a ouvert la marque à la 86ème pour les Girondins, réduits à 10 après l'expulsion de Sané à la 63ème minute, mais Traoré a permis à Nice de revenir à la dernière seconde de la rencontre (1-1). L'entraîneur de Bordeaux, Francis Gillot, était fou de rage sur son banc. L'OGC Nice n'a toujours pas gagné en Ligue 1 mais a sauvé les meubles à l'extérieur. Le club de la Côte d'Azur a par contre perdu sur blessure son nouvel attaquant, l'ancien Lyonnais Jérémy Pied. Pour Bordeaux, c'est un coup de frein après les bons résultats en Ligue 1 et en Europa League.
https://www.rtl.fr/sport/ligue-1-4eme-journee-bordeaux-veut-continuer-sur-sa-lancee-contre-nice-7752091065
2012-09-02 16:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2BSKRn46_cTgQ0S0rYvGcw/330v220-2/online/image/2012/0902/7752095204_le-bordelais-ludovic-obraniak-n-a-pas-ete-decisif-lors-de-cette-rencontre.jpg