2 min de lecture Faits divers

Le wingsuit, ce sport qui fleurte avec la mort

DÉCRYPTAGE - La pratique du "wingsuit" demeure très mal encadrée, ce qui entraîne de nombreux accidents souvent tragiques.

Le "wingsuit" est une discipline extrême utlisant une combinaison spéciale permettant de planer
Le "wingsuit" est une discipline extrême utlisant une combinaison spéciale permettant de planer Crédit : AFP / JEAN-PIERRE CLATOT
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Arnaud Grange

Un Polonais de 35 ans s'est tué vendredi en Haute-Savoie alors qu'il sautait en wingsuit, un sport extrême qui a coûté la vie au faux James Bond des JO de Londres 2012, ce qui porte à quatre le nombre de décès dans cette discipline depuis cet été dans les Alpes.

Le wingsuit permet à ses pratiquants de planer en chute libre, grâce à une combinaison spéciale qui fait un peu penser aux ailes d'une chauve-souris.

Il y a eu un vrai tournant avec l'arrivée de la vidéo, qui a entrainé un nouveau type de pratiquants pour qui ce sport paraît hyper facile

Un parapentiste
Partager la citation

Ce sport connaît de plus en plus de succès - attirant aujourd'hui près de 300 adeptes - mais ses dangers sont souvent mal évalués, et surtout peu évités. Car c'est une pratique à haut risque dont la particularité est... d'être très mal encadrée : il n'existe à ce jour aucun club ni aucune règle écrite, tandis qu'elle nécessite de très grandes connaissances. 

>
Le wingsuit est sport extrême qui peut se révéler dangereux Crédit Média : Arnaud Grange | Durée : | Date :

Certains adeptes sont à la recherche d'argent via le sponsoring

Il y a 20 ans, seule une dizaine de pratiquants s'aventuraient ainsi dans les airs, ils sont aujourd'hui près de 300 adeptes, dont certains mal préparés. "Il y a eu un vrai tournant avec l'arrivée de la vidéo, de Youtube, etc. Elles ont entraîné un nouveau type de pratiquants pour qui ce sport paraissait hyper facile, et ils se sont formés très vite, trop vite", explique au micro de RTL le membre d'une association de paralpinisme.

La rédaction vous recommande
À lire aussi
Les joueurs de l'équipe nationale de rugby uruguayenne avant leur match contre les Fiji LE 25 SEPTEMBRE 2019. Coupe du monde de rugby
Mondial de rugby : des joueurs uruguayens soupçonnés de violences dans un bar japonais

Mais les accidents touchent aussi les professionnels qui recherchent de plus en plus l'exploit. "Pour moi il y a vraiment eu une bascule en 2008/2009, quand nous sommes rentrés dans l'ère de la compétition. Chez certains, ce qui est encore pire, c'est la recherche de l'argent et du sponsoring qui prévaut", regrette encore ce membre.

Avec la compétition, on s'est mis à prendre des risques trop importants vu les limites dans ce sport

Un membre d'une association de paralpinisme
Partager la citation

Et de conclure : "A partir du moment où on a commencé à rentrer dans une forme de compétition, on s'est mis à prendre des risques trop importants vu les limites avec lesquelles on joue intrinsèquement dans ce sport."

A la suite de deux accidents l'an dernier, Chamonix avait, pour sa part, décidé d'interdire la pratique du wingsuit. La municipalité l'a de nouveau autorisée cet été, avec, toutefois, des restrictions horaires pour éviter tout accident avec les parapentistes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Sport Sports extrêmes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants