1 min de lecture JO Pékin 2008

La flamme olympique est passée par le Tibet

Trois mois après de violentes émeutes, Lhassa a accueilli la flamme olympique, une étape controversée dans la capitale du Tibet toujours fermée aux touristes étrangers, où mesures de sécurité et restrictions restent importantes.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

L'étape tibétaine, prévue dans un premier temps pour durer trois jours et réduite à une seule journée, est considérée comme l'une des plus sensibles du parcours chinois.

Les autorités chinoises ont remis en liberté la plupart des 1.315 personnes arrêtées après les émeutes de mars dernier au Tibet parce que leurs délits étaient jugés mineurs, a annoncé un haut responsable. 

Les tribunaux du Tibet ont condamné jusqu'ici 42 personnes pour incendie criminel, vol ou projet d'attaque d'institutions d'Etat, a déclaré Palma Trily, vice-président du Tibet cité par Chine nouvelle.

Cent-seize autres personnes sont en attente de jugement et 1.157 ont été libérées, a-t-il dit.

Lire la suite
JO Pékin 2008 Tibet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants