1 min de lecture Carlo Ancelotti

L1 - 13ème journée : le PSG sous pression face à Rennes

Et si le PSG commençait à stresser ? Malgré sa place de leader, le mastondonte parisien ne domine pas la Ligue 1 si rapidement que prévu, avec, dans son sillage, six équipes à trois points ou moins. Sur le terrain, Paris ne séduit pas et en coulisses, à l'image de la sortie de Leonardo contre l'arbitrage français à Montpellier, on commence à s'exciter légèrement. Face à Rennes, qui a remporté cinq de ses six derniers matchs, Paris, toujours privé de Zlatan Ibrahimovic, suspendu, n'a pas le droit de se rater. Et ouais. Un PSG - Rennes à suivre en direct commenté sur RTL.fr dès 17h.

Micro générique
La rédaction numérique de RTL

Bouton Foot - suivez la rencontre en direct

Les compos officiels :

Rennes
: Costil - Théophile-Catherine, Kana-Biyik, Boye, Mavinga - M'Vila, Makoun - Pitroipa, Féret, Alessandrini - Erding.
Paris SG : Sirigu - Camara, Alex, T. Silva, Maxwell - Chantôme, Matuidi, Pastore - Lavezzi, Ménez, Nenê.
Ancelotti : "Un moment très important"

Une nouvelle fois, Paris passe un gros test sur sa pelouse face à un Stade Rennais euphorique, victorieux de cinq de ses six dernières sorties. Après la défaite face à Saint-Etienne au Parc puis le nul à Montpellier, le club de la capitale, malgré sa première place, commence à douter. Et face aux Rennais, une réaction est attendue. Pas forcément fastoche face à des Bretons qui ont souvent brillé face aux Parisiens ces dernières années.

Carlo Ancelotti a estimé vendredi que le match contre Rennes était "un moment très important". "Il n'y a pas de tension particulière mais je pense qu'il s'agit d'un moment très important car nous n'avons pas gagné lors de nos deux derniers matches", a dit en conférence de presse le technicien italien en faisant référence à la défaite à domicile face à Saint-Etienne (2-1) et au match nul à Montpellier (1-1).
 
"Nous avons joué un très bon match réduits à dix à Montpellier et je veux voir la même attitude contre Rennes. Avant Noël, nous avons toute une série de rencontres importantes et nous voudrons nous tenir à nos objectifs." Sept équipes se tiennent actuellement en trois points en tête du championnat et Carlo Ancelotti se garde bien de désigner un adversaire à surveiller plutôt qu'un autre, affirmant que "la Ligue 1 est très compétitive".
 
"Besoin de retrouver la victoire"

"En ce qui concerne nos principaux concurrents, nous ne pouvons pas encore savoir qui sera le plus dangereux, car nous ne sommes qu'au début de saison (...) Ce qui nous intéresse aujourd'hui, c'est Rennes, qui fait une très belle saison", a-t-il dit. "C'est une belle équipe, qui dégage beaucoup de dynamisme, ce sera donc un match aussi difficile qu'important pour nous. Nous avons besoin de retrouver la victoire."


   
 Paris sans Ibra, Sakho, Jallet ni Van der Wiel, Matuidi et Verratti ménagés ?

Le PSG, privé de Sakho et Van der Wiel (suspendus) et Jallet (blessé),  s'apprête à vivre le deuxième volet de "la vie sans Zlatan". Ibrahimovic va purger le second et dernier match de suspension après le coup de pied kung-fu asséné dans la poitrine de Ruffier, le gardien stéphanois, il y a deux semaines. Dommage car la star suédoise était en forme cette semaine, comme en atteste ses quatre buts en équipe nationale contre l'Angleterre (4-2) dont un ciseau retourné qui a émerveillé la planète football. Le PSG n’a d'ailleurs gagné aucun des 2 matches que Zlatan Ibrahimovic n’a pas disputé en L1 cette saison : 0-0 contre Ajaccio et 1-1 contre Montpellier.

Les absences de Jallet et Van der Wiel obligent également Ancelotti à trouver une alternative à droite. Zoumana Camara sera aligné à droite, alors qu'Alex accompagnera Thiago Silva dans l'axe. Pas très rassurant pour Paris avec un Camara en manque de temps de jeu qui devra faire face à la fougue de Romain Alessandrini coté gauche. L'Uruguayen Diego Lugano, qui n'a pas disputé un match cette saison, réintègre le groupe. Autres absences, celles de Mathieu Bodmer et Thiago Motta. Nenê, en revanche, fait son retour dans le groupe. Carlo Ancelotti pourrait d'ailleurs faire souffler quelques cadres pour ce match à commencer, par Blaise Matuidi et Marco Verratti, tous les deux alignés lors du France-Italie de mercredi. Avec peut-être le retour de Javier Pastore dans le onze de départ.
 
Un arbitre sous pression ?

Outre les absences de plusieurs joueurs cadres, Paris devra composer avec une atmosphère tendue autour de l’arbitrage. Freddy Fautrel s'apprête à diriger un match pollué par la crise de nerfs de Leonardo au soir du nul contre Montpellier (1-1). Et pour ne rien arranger, Frédéric Antonetti, l'entraîneur rennais, a également essayé de mettre la pression sur le corps arbitral mais sa sortie sur le "banc très italien" du PSG a fait beaucoup de bruit. Tellement que le coach corse du Stade Rennais a été obligé de faire une mise au point vendredi matin, insistant sur le fait qu'il avait "beaucoup de respect pour le football italien et pour Carlo Ancelotti en particulier".

Si Frédéric Antonetti a raté son opération communication, il peut se consoler au sein d'un groupe actuellement en pleine bourre. 15 points pris sur 18 et une 9ème place flatteuse, à seulement quatre petites longueurs du PSG. Comme souvent ces dernières semaines, les Bretons s'appuieront sur Romain Alessandrini et Mevlut Erding, qui brillent actuellement. Le Turc voudra, en plus, se montrer face à son ancienne maison, qui lui avait clairement indiqué la porte de sortie en janvier 2012. Avec un effectif quasiment au complet, Rennes, où M'Vila pourrait débuter, débarque à Paris pour faire un coup.

Et profiter d'un PSG pas loin d'une petite crise automnal. Avec 23 points après 12 journées, le PSG possède six points de moins par rapport au même stade la saison dernière. Après le recrutement pharaonique de l'été dernier, ça fait un peu tâche.

Les groupes

PSG : Sirigu, Douchez - Lugano, Z.Camara, Maxwell, Thiago Silva, Alex, Armand - Moh.Sissoko, Verratti, Matuidi, Rabiot, Pastore, Lavezzi, Chantôme, Nenê - Luyindula, Ménez, Hoarau, Gameiro

Blessés : Thiago Motta (dos), Bodmer (adducteurs), Jallet (cuisse)
Suspendus : Van der Wiel, Ibrahimovic, M.Sakho
Choix de l’entraîneur : Areola, Tiéné, Le Crom

Rennes : Costil, Ch.N’Diaye – Danzé, Boye, Jebbour, Foulquier, Kana-Biyik, Apam, Mavinga, Théophile-Catherine – Alessandrini, S.Diallo, Féret, Makoun, M’Vila,Pajot – Pitroipa, C.F.Diarra, Erding

Blessés : Montaño (pied), Ab.Sané (cuisse)
Suspendu : Aucun
Choix de l’entraîneur : Ab.Diallo, N’Gando, Doucouré

L1 - 13ème journée : programme et classement

Vendredi 16 novembre:
Lorient - Lille  2 - 0

Samedi 17 novembre:
   (17h00) Paris SG - Rennes
   (20h00) AC Ajaccio - Sochaux
   Troyes - Nancy
   Evian/Thonon - Saint-Etienne
   Brest - Bastia
   Valenciennes - Montpellier 

Dimanche 18 novembre:
   (14h00) Lyon - Reims
   (17h00) Nice - Toulouse
   (21h00) Bordeaux - Marseille 
 

Bouton Foot - résultats classement

Lire la suite
Carlo Ancelotti Leonardo Frédéric Antonetti
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants