1 min de lecture Front national

Karim Benzema "ne doit plus être appelé en équipe de France" selon le Front National

Le parti d'extrême droite a réagit aux déclarations de l'attaquant de l'équipe de France quant au fait de ne jamais chanter "La Marseillaise".

Karim Benzema sous les couleurs de l'équipe de France
Karim Benzema sous les couleurs de l'équipe de France Crédit : AFP/A.Jocard

"Un mépris inconcevable et inacceptable"
Pour Eric Domard, membre du Bureau politique du Front national (FN) et conseilleur au sport de Marine Le Pen, Karim Benzema "ne doit plus être appelé en équipe de France". Selon ce proche de Marine Le Pen, l'attitude de l'attaquant des bleus de ne pas chanter l'hymne national est "insultante", dénonce-t-il dans un communiqué.

Qualifié de "mercenaire du football, payé 1484 euros de l’heure", l'ancien joueur lyonnais "affiche un mépris inconcevable et inacceptable pour le maillot national qu’il a la chance de porter" pour le parti d'extrême droite.

Sur les ondes de RMC, Karim Benzema a expliqué mardi qu'il n'a "jamais chanté" La Marseillaise. Pour lui : "Ce n’est pas parce que je vais la chanter que je vais mettre un triplé derrière". Et de rappeler : " Zidane, par exemple, ne chantait pas forcément" l'hymne national. "On mélange tout. Il y a même des supporters qui ne la chantent pas".

"On en reparlera après ces matchs"
Eric Domard estime que Benzema "salit une fois encore l’image de l’équipe de France déjà ternie par les fiascos de Krysna en Afrique du Sud, les dérapages de certains joueurs à l’euro 2012 et ceux de l’équipe de France espoirs il y a quelques mois".  Pourtant, le joueur du Real avait tenu des propos qui aurait dû plaire aux frontistes, notamment lorsqu'il a déclaré: "J'aime bien l'équipe de France", avant de revenir sur les critiques faites à son encontre.

Parlant au nom des supporters des bleus, le Front National assure que "les Français ne verraient pas de problème à ce qu’il ne joue plus pour l’équipe de France". Karim Benzema, lui, avait déclaré mardi à ses détracteurs : "On en reparlera après ces matches", assurant qu'il ne décevra pas lors des deux prochains rendez-vous face à la Géorgie (vendredi) et l'Espagne (mardi).

Lire aussi :

Karim Benzema : "Je ne peux pas tout faire tout seul"


Lire la suite
Front national Karim Benzema Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants