1 min de lecture Autour des Jeux

JO : cinq étrangers arrêtés pour une banderole "Tibet libre"

Cinq étrangers étaient détenus vendredi par la police chinoise après avoir déployé une banderole "Tibet libre" de six mètres de long sur la façade du siège de la télévision officielle chinoise à Pékin, ont annoncé des militants qui ont soutenu cette manifestation non autorisée. Deux manifestants sont montés dans le bâtiment en construction de la CCTV, la télévision centrale de Chine, pour dérouler leur banderole par dessus un panneau publicitaire, tandis que trois autres regardaient au pied de l'immeuble. Le groupe était composé de trois Américains, deux Britanniques et un Canadien.

micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Un extrait de la manifestation présenté sur la chaîne de télévision britannique Skynews montre les militants pro-Tibet drapés dans des drapeaux tibétains et portant des casques descendre en rappel le long de l'immeuble avec leur banderole noir et blanche. L'objet du délit a rapidement été décroché par la police.

Wang Wenjie, du Bureau de la Sécurité publique de Pékin, a affirmé qu'il ne détenait aucune information à ce sujet et ne pouvait répondre qu'à des questions par écrit.

La manifestation de vendredi est la dernière en date d'une série d'événements concoctés par les groupes favorables à l'indépendance du Tibet qui cherchent à utiliser les JO comme porte-voix pour critiquer la répression au Tibet, les violations des droits de l'Homme et de liberté religieuse.

Mercredi, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois rappelait que les étrangers sont tenus comme les Chinois de respecter les lois du pays, qui interdit les manifestations non autorisées. Les étrangers qui participent à ces manifestations sont renvoyés dans leur pays.

Lire la suite
Autour des Jeux JO Pékin 2008 Tibet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants