1 min de lecture Nikola Karabatic

Handball - Paris truqués : 17 personnes interpellées, dont Nikola Karabatic

L'icône du handball français Nikola Karabatic et plusieurs autres joueurs ont été interpellés dimanche par la police, dans le cadre de l'affaire du match présumé truqué sur fond de paris sportifs entre son club de Montpellier et Cesson-Sévigné le 12 mai. Qui sont les personnes concernées ? Où en est l'enquête ? RTL.fr fait le point sur la situation, au terme d'une journée très mouvementée.

studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et Olivier Geay

Qui ?
Outre l'icône du handball français Nikola Karabatic, cinq joueurs de Montpellier ont été emmenés par les enquêteurs au siège du service central des courses et jeux à Nanterre. Il s'agit de Wissem Hmam, Michaël Robin, Dragan Gajic et Primoz Prost. Le kinésithérapeute de l'équipe, Yann Montiège, est parti avec eux. Deux autres joueurs pourraient avoir quitté les lieux discrètement.

Deux joueurs du PSG, qui jouaient auparavant à Montpellier, ont également été entendus à Paris par les enquêteurs. Il ne peut s'agir que de Samuel Honrubia et Mladen Bojinovic. Dimanche soir, il n'est pas confirmé qu'ils ont eux aussi été emmenés à Nanterre. Mais un policier précise "qu'au moins sept personnes ont été placées en garde à vue" dans la capitale, ce qui semble donc sous-entendre que les Parisiens font partie du groupe, en plus des cinq Montpelliérains.

Les enquêteurs ont également procédé à une vague d'arrestations à Montpellier. Au moins une compagne de joueur (vraisemblablement celle de Luka Karabatic) y a été interpellée, ainsi que trois autres personnes. Ces trois individus seraient les parieurs liés à l'affaire, et ont été placés en garde à vue. La compagne de joueur est quant à elle soupçonnée d'être à l'origine d'un des paris suspects. Enfin, selon France 3 Languedoc-Roussillon, la compagne de Nikola Karabatic a également été interpellée.

Impossible de savoir combien de personnes sont exactement concernées par l'enquête ce dimanche. A Paris, après la rencontre, douze personnes ont été entendues dans le stade Pierre de Coubertin, situé dans le XVIe arrondissement. Un policier a affirmé en fin de soirée qu'au total, 17 personnes avaient été interpellées. Si on totalise les douze personnes interrogées à Paris, les trois parieurs et les deux compagnes, on arrive effectivement à ce total de dix-sept.

Pourquoi ?

Les policiers agissent dans le cadre d'une commission rogatoire d'un juge d'instruction de Montpellier. Une information judiciaire, ouverte sur cette affaire depuis le 1er août, vise à la fois des faits "de corruption active et passive", mais aussi des faits "d'escroquerie et de recel d'escroquerie" aux dépens de la Française des Jeux (FDJ).
  
Les paris litigieux portaient sur le résultat du match à la mi-temps, pour lequel ont été engagés des paris anormaux dans le temps, sur le montant et sur le type de paris. Quelque 80.000 euros de paris ont été pris en quelques heures sur le résultat à la mi-temps. D'ordinaire, pour un match de handball tous paris confondus, un maximum de 5.000 euros sont misés, dont 80% sur la victoire et les 20% restants sur l'équipe en tête à la mi-temps et sur le score définitif. En outre, les prises de paris sont d'habitude étalées dans la semaine qui précède la rencontre.
                             
Par ailleurs, la répartition des prises de paris était atypique, puisqu’elle était exclusivement concentrée sur quelques points de vente dans la région de Montpellier.
  
Enfin, les prises de jeu sont limitées par la FDJ à 100 euros par bulletin. Et des séries atypiques de bulletins à 100 euros ont été repérées dans certains points de vente.

Pour le paiement d'un gain supérieur à 500 euros pour un pari sportif, les centres de paiement de la FDJ règlent par chèque ou les détaillants font une virement sur un compte bancaire avec un RIB. Dans les deux cas, on connaît ainsi le prénom et le nom du gagnant.

Sports : les paris en accusation. Les chiffres du secteur

Lire la suite
Nikola Karabatic Handball Montpellier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7753014465
Handball - Paris truqués : 17 personnes interpellées, dont Nikola Karabatic
Handball - Paris truqués : 17 personnes interpellées, dont Nikola Karabatic
L'icône du handball français Nikola Karabatic et plusieurs autres joueurs ont été interpellés dimanche par la police, dans le cadre de l'affaire du match présumé truqué sur fond de paris sportifs entre son club de Montpellier et Cesson-Sévigné le 12 mai. Qui sont les personnes concernées ? Où en est l'enquête ? RTL.fr fait le point sur la situation, au terme d'une journée très mouvementée.
https://www.rtl.fr/sport/handball-paris-truques-17-personnes-interpellees-dont-nikola-karabatic-7753014465
2012-09-30 19:17:00