1 min de lecture Nikola Karabatic

Handball - Paris suspects : Nikola Karabatic convoqué le 29 janvier

Nikola Karabatic est convoqué le 29 janvier devant le juge d'instruction de Montpellier dans l'affaire de soupçons de match truqué de handball sur fond de paris sportifs, a-t-on appris de source judiciaire mardi à Montpellier. Son frère Luka Karabatic est lui convoqué le 23 janvier, a-t-on indiqué de même source, précisant que les auditions de joueurs devraient s'étaler entre le 24 et le 30 janvier.

Nikola Karabatic sous le maillot de Montpellier en Ligue des Champions
Nikola Karabatic sous le maillot de Montpellier en Ligue des Champions Crédit : AFP/B.Nolte
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Appel étudié le 14 février

Nikola Karabatic est actuellement en Espagne où il dispute le Mondial-2013 avec l'équipe de France. Par ailleurs, la chambre de l'instruction étudiera le 14 février l'appel déposé par les avocats des frères Karabatic qui contestent la recevabilité de la constitution de partie civile du club de handball de Montpellier mais, aussi de la Ligue nationale de handball (LNH) et de la Fédération française de handball (FFHB).
  
Au total, 13 personnes, dont cinq joueurs de Montpellier et deux ex-Montpelliérains transférés au Paris SG cet été, ont été mis en examen pour escroquerie aux dépens de la Française des Jeux dans cette affaire. Ils sont soupçonnés d'avoir parié sur le score à la mi-temps du match de D1 entre Cesson et Montpellier le 12 mai 2012
  
Deux joueurs ont reconnu avoir parié. Luka Karabatic a été licencié par le club héraultais et a été engagé par Aix-en-Provence alors que le Slovène Primoz Prost a lui donné sa démission et est reparti dans son pays. 
 

Lire la suite
Nikola Karabatic Handball Paris sportifs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants