1 min de lecture Nikola Karabatic

Handball - Paris suspects : le contrôle judiciaire des frères Karabatic maintenu ?

Le Parquet général de la cour d'appel de Montpellier a requis mardi le maintien du contrôle judiciaire des frères Karabatic et des trois autres joueurs du MAHB. Ces derniers ont en effet interdiction de pratiquer leur métier de handballeur, puisqu'ils ne peuvent pas se rencontrer entre eux et côtoyer l'encadrement de l'équipe. Les handballeurs sont mis en examen pour escroquerie dans l'affaire des soupçons de match de handball truqué.

micro générique
La rédaction numérique de RTL

Une audience pour jouer

Nikola Karabatic estime que le contrôle judiciaire n'est pas justifié puisqu'il n'a pas parié, pas joué le match présumé truqué contre Cesson en mai dernier, et donc pas triché.   
Les deux frères, soudés autour de leurs compagnes Géraldine Pillet et Jennifer Priez, étaient arrivés à la Cour d'appel accompagnés de leur avocat, Jean-Robert Phung, dans la matinée. Les jeunes femmes ont également interjeté appel, souhaitant obtenir des magistrats un allègement de la caution qu'elles doivent verser, de respectivement 13.000 euros et 4.400 euros.
  
Dragan Gajic, Issam Tej et Primoz Prost, les trois autres joueurs montpelliérains également mis en examen pour "escroquerie par manoeuvre frauduleuse" aux dépens de la Française des Jeux, en lien avec des paris sportifs portant sur la rencontre de Championnat de France du 12 mai gagnée par Cesson-Sévigné contre leur club, ont également fait le déplacement.

Une autre audience en appel devrait avoir lieu d'ici une quinzaine de jours. L'ex-Montpelliérain transféré cet été au Paris SG, Mladen Bojinovic, va demander l'annulation de sa caution de 11.600 euros car ses avocats et lui estiment que les règlements de la Fédération n'interdisent que les paris en ligne, et non ceux passés dans des enseignes affiliées à la Française des Jeux. 


Procédure caduque ?

Une incertitude plane sur les suites de la procédure engagée contre les treize personnes mises en examen. Selon les avocats des frères Karabatic, cette dernière pourrait être frappée de nullité. "Il y a de nombreux points de nullités mais je ne veux pas en parler maintenant. Je réserve ça à la cour", a admis Me Jean-Robert Phung.
  
Cette décision de la cour d'appel est très attendue par le MAHB. Dans sa réquisition, le Parquet autorise les dirigeants du club à convoquer les joueurs en vue de leur licenciement éventuel. "Le pari, c'est un manquement grave aux règles du contrat de travail, encore plus quand on parie contre son club (...) Cela peut justifier des sanctions qui peuvent aller jusqu'au licenciement", a rappelé l'avocate du club, Me Michèle Tisseyre, la semaine dernière.

Handball : l'affaire des paris suspects

Lire la suite
Nikola Karabatic Handball Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants