1 min de lecture Nikola Karabatic

Handball : le PSG corrige Montpellier derrière un Hansen stratosphérique

L'armada parisienne qui étrille le quintuple champion de France en titre de 14 buts, c'est un petit coup de tonnerre pour le handball français. Englué dans l'affaire des paris, Montpellier a pris l'eau à Coubertin face au PSG pour le compte de la 3ème journée du championnat de France. Le PSG, victorieux (38-24) a tout simplement donné une leçon aux coéquipiers de Nikola Karabatic, en petite forme et éclipsé par la match fantastique du Danois Mikkel Hansen, auteur de 11 buts et de plusieurs gestes de haut-niveau. Peut-être perturbé par le contexte et fatigué par un gros match en C1 jeudi, Montpellier prend en tout cas une très grosse gifle.

micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Olivier Geay

Le PSG et Hansen ont régalé

Le PSG et son armada de stars rejoint ainsi Chambéry en tête du championnat avec trois victoires en trois matches devant Dunkerque (deux victoires et un nul) et Montpellier qui encaisse déjà sa première défaite de la saison. S'il est prématuré de parler de passation de pouvoir, cela faisait très longtemps que Montpellier, éprouvé mentalement et physiquement après avoir joué en Ligue des champions jeudi, n'avait pas été secoué de la sorte en France. Un Montpellier qui a en plus eu la mauvaise surprise, après la rencontre, de voir débarqué les policiers dans les vestiaires pour l'interpellation de plusieurs joueurs, dont les frères Karabatic (mais aussi les Parisiens et anciens Montpelliérains Honrubia et Bojinovic).

 Le Danois Mikkel Hansen a éclaboussé le choc de sa classe en marquant 11 buts. Le Zlatan Ibrahimovic de la section handball du PSG forme avec le géant (2,10 m) croate Marko Kopljar (10 buts) une traction arrière extraordinaire, pas loin d'être la meilleure d'Europe, qui a complètement détruit la défense montpelliéraine. Les deux ont été assistés par un Samuel Honrubia (7 buts) revanchard après avoir été laissé libre par Montpellier cet été. Derrière, le gardien espagnol Jose Manuel Sierra a été étincelant dans les cages parisiennes derrière une grosse défense orchestrée par Didier Dinart, l'un des cinq champions olympiques sur le terrain. 

En face, Montpellier a tenu bon jusqu'à la pause, en n'étant mené que de deux buts (14-12) après trente minutes, avant de sombrer en deuxième période à l'image de Nikola Karabatic, ovationné par le public à la présentation des équipes. Les champions de France ont payé ces derniers jours très éprouvants sur le plan physique, eux qui sont allés arracher un match nul 37-37 à Flensburg jeudi, et surtout mental, avec les rebondissements dans l'affaire des paris sportifs. La deuxième mi-temps catastrophique de Montpellier s'expliquera peut-être plus tard par la présence dans les vestiaires de policiers venus pour interpeller les frères Karabatic et six autres joueurs du club.

L'histoire a attiré une grosse foule de journalistes à Coubertin, une bonne partie n'ayant pas réussi à rentrer faute de places. Il y avait également un vaste dispositif policier pour prévenir la visite éventuelle des supporters indésirables du PSG foot, présents lors du premier match mais invisibles cette fois.  

Résultats de la 3e journée du Championnat de France de handball:  
   Mercredi 
   Chambéry - Ivry                           24 - 23  
   Jeudi 
   Dunkerque - Nantes                       28 - 25  
   Vendredi 
   Pays d'Aix - Saint-Raphaël             27 - 29 
   Billère - Créteil                                  24 - 26 
   Tremblay-en-France - Toulouse          28 - 25  
   Samedi 
   Sélestat - Cesson                      23 - 23  
   Dimanche 
   Paris SG - Montpellier                 38 - 24  
   Classement:                 Pts   J   G   N   P  bp  bc dif 
   1. Paris SG                  6   3   3   0   0 103  74  29 
   2. Chambéry                  6   3   3   0   0  79  72   7 
   3. Dunkerque                 5   3   2   1   0  81  75   6 
   4. Montpellier               4   3   2   0   1 114  92  22 
   5. Saint-Raphaël             4   3   2   0   1  95  84  11 
   6. Toulouse                  3   3   1   1   1  87  83   4 
   7. Ivry                      3   3   1   1   1  68  66   2 
   8. Cesson                    3   3   1   1   1  71  75  -4 
   9. Nantes                    2   3   1   0   2  83  84  -1 
   10. Créteil                   2   3   1   0   2  64  72  -8 
   11. Tremblay-en-France        2   3   1   0   2  78  88 -10 
   12. Pays d'Aix                1   3   0   1   2  88  94  -6 
   13. Sélestat                  1   3   0   1   2  73  90 -17 
   14. Billère                   0   3   0   0   3  69 104 -35

















PSG - Montpellier en direct commenté



2ème mi-temps : 

Nikola Karabatic, interviewé en fin de match, a quitté les lieux après une question de la journaliste de Canal Plus sur le contexte et l'affaire des paris. 

C'EST FINI A COUBERTIN ! LE PSG A ECRASE MONTPELLIER (38-24) derrière un trio Hansen-Kopjlar-Honrubia en feu (28 buts à eux trois)

38-24 : le mot de la fin pour Accambray

38-23 : Abalo enfonce le clou. Ça tourne à la correction.

37-23 : l'Espagnol Garcia en force. L'effectif parisien, c'est comme le sac de Mary Poppins !

36-23 : Arvin-Bérod marque son 1er but

36-22 : Kopjlar encore

35-22 : le kung-fu pour Abalo, bien servi par Kojlar !!!! Le PSG régale et le public exulte devant la démonstration de l'armada parisienne.

34-22 : Accambray sort Montpellier de sa torpeur. 4 minutes à jouer.

34-21 : Garcia pour une note encore plus salée.

33-21 : Garcia fusille Robin. +12 pour le PSG, qui donne un leçon au quintuple champion de France en titre. La faute au contexte ? A la fatigue ? Ou juste aux talents parisiens ?

Paris encore en infériorité numérique. Bien plus sanctionné que Montpellier, le PSG n'a pourtant pas semblé souffrir.

32-21 : Diaw enfonce un peu plus Montpellier

31-21 : + 10 pour le PSG grâce à Kopjlar (10 buts) ! Encore 9 minutes à jouer.

30-21 : à l'arrêt, à 9 mètres, Hansen score encore (11 buts). Quel joueur monstrueux !!

29-21 : Gajic s'envole sur l'aile droite, malgré le petit coup de Honrubia.

29-20 : Hansen sert Kopjlar qui conclu. Les deux recrues stars du PSG se trouvent les yeux fermés. Et dire que Luc Abalo, diminué par une douleur au talon, réalise un petit match

28-20 : Grébille stoppe l'hémorragie.

28-19 : Honrubia est intenable et inscrit son 8ème but. Encore 13 minutes à disputer. Série de 4-0 en cours.

27-19 : le pivot parisien Gunnarsson fusille Robin après un magnifique mouvement collectif

26-19 : Honrubia encore !!! Montpellier prend l'eau.

25-19 : Mikkel Hansen score des 11 mètres !!!! 10ème but pour lui (10 sur 14). Et derrière, Niko Kabaratic force et rate la cible. 3 sur 10 pour le Français. 

24-19 : Luka Karabatic efficace en attaque. Surtout défensif, le petit frère de Niko, venu au hand sur le tard après le tennis, commence à trouver son rythme en attaque.

24-18 : jet de 7 mètres pour Gajic. Paris en infériorité numérique une fois de plus.

Nikola Karabatic surjoue et n'arrive pas à impliquer ses coéquipiers. Il confirme ses difficultés actuelles.

24-17 : Honrubia fait très mal à son ancien club (7 buts pour lui)

23-17 : Honrubia en contre. Le break est fait ! Les Montpelliérains ont beaucoup donné en Ligue des Champions cette semaine en Allemagne, sur fond d'affaire des paris.

2 minutes pour Claire et le PSG en infériorité numérique.

22-17 : Nikola Karabatic lui répond, à la grande joie du journaliste de Canal Plus, visiblement fan absolu de "Niko"

22-16 : Hansen régale et inscrit son 9ème but

21-16 : après une passe dans le dos de Hansen, Honrubia termine le boulot sur l'aile gauche. 22 minutes à jouer.

20-16 : le but pour Luka Karabatic.

20-15 : Diaw offre 5 buts d'avance à Paris, qui étouffe Montpellier.

19-15 : Kojlar encore !

18-15 : Gajic transforme le pénalty après une faute de Dinart sur Tej. Encore 25 minutes à jouer

18-14 : Hansen!!!!! 8ème but pour le meilleur joueur du monde en 2011 !

17-14 : Mamelund rapproche Montpellier

17-13 : Honrubia, bien servi par Abalo, offre un break au PSG

16-13 : Mikkel Hansen encore et toujours (7 buts pour lui)

15-13 : Gajic réplique

15-12 : Kopljar continue son festival

C'est reparti à Coubertin ! L'inquiétude coté parisien : l'épée de Damoclès au dessus de Hansen, la star danoise, déjà exclu à deux reprises. La prochaine fois, c'est l'exclusion définitive. Il ne défendra donc pas et les rotations devront se faire rapidement pour ne pas laisser des espaces à Montpellier.

1ère mi-temps : 

C'EST LA MI-TEMPS ! Paris mène de deux buts (14-12) après un premier acte très intense, avec beaucoup de fautes. Dans le duel de stars, avantage à Mikkel Hansen (6 buts), qui éclipse pour l'instant Nikola Karabatic, assez discret. 

14-12 : Kopljar à la hanche !!! Juste avant la pause ! Costaud ce Croate !

Le duel Dinart-Karabatic est savoureux, tant le Parisien use de tout son vice pour gêner son coéquipier en bleu et ancien partenaire à Montpellier.

13-12 : Koplar déplie son bras gauche et redonne l'avantage au PSG. 2 minutes à jouer en 1ère MT.

Bojinovic rate son pénalty, stoppé par Robin. Le jeune gardien, bientôt en bleu, assure !

12-12 : Tef égalise face à des Parisiens désormais au complet. 4 minutes à jouer.

12-11 : incroyable Honrubia qui déborde la défense montpelliéraine et inscrit un but d'anthologie. A 4 contre 6 !!!!

Et Paris tient le choc à 4 contre 6 !

Et 2 minutes pour Hallgrimsson ! LE PSG évolue à 4 !!!! Les esprits s'échauffent un peu.

Encore 2 minutes pour Hansen !C'est la 2ème fois. A la 3ème, il sera exclu définitivement.

11-11 : la démonstration Hansen continue avec une "roucoulette" d'école.  6 buts pour lui

10-11 : premier but de Nikola Karabatic. A la grande joie du présenteur de Canal Plus, visiblement fan.

10-10 : Gunnarsson égalise pour le PSG. 7 minutes à jouer.

9-10 : 5 sur 6 pour Mikkel Hansen. L'homme au bandeau assume son statut.

8-10 : Gajic sur pénalty. Encore 10 minutes à disputer.

8-9 : Mikkel Hansen !!!!Après un repli défensif magique de Honrubia ! A défaut d'être huilé, le jeu parisien est très intense.

Le gardien de Montpellier, Robin, réalise une première mi-temps parfaite. Premier temps mort pour le PSG, qui vient de prendre un 5-1 !

7-9 : Gajic tranforme et Montpellier fait un petit break

Accambray veut fusiller Sierra mais Abalo, dans les 6 mètres, détourne de la tête. Pénalty.

Et deux minutes pour Mikkel Hansen, qui pousse Niko Karabatic. Et pénalty ! Mais Gajic rate la sanction. Y'a une petite justice, Hansen a surtout été victime du "plongeon" de Karabatic. 2 minutes d'infériorité pour Paris à 13 minutes de la pause.

7-8 : Tej donne l'avantage à Montpellier pour la première fois du match. Pour info, Montpellier, c'est 35 buts de moyenne cette saison.

Dinart provoque le passage en force de Niko Karabatic. A l'expérience.

Attentat de Diaw sur N.Karabatic ! Deux minutes pour le PSG, qui commence à s'énerver ! 16 minutes à jouer.

Double parade magnifique de Robin devant Honrubia et Dinart ! Enorme !

7-7 : Accambray récupère un ballon repoussé par Annonay et égalise.

7-6 : Mikkel Hansen encore ! 3ème but pour la star danoise

6-6 : Metlicic profite de la supériorité numérique des Héraultais.

2 minutes d'exclusion pour Bojinovic

Montpellier défend plus haut pour contrer les "bras" parisiens. Et ça marche.

6-5 : Luka Karabatic, bien servi par son grand frère, fusille Sierra. 20 minutes à jouer.

Et encore une fois , grosse défense parisienne sur l'aile gauche de Gajic.

6-4 : Kopjlar s'élève au dessus des frères Karabatic et conclu à la gauche de Robin, pas très inspiré en ce début de match

Montpellier, en infériorité numérique, n'arrive pas à déclopper son jeu et échoue une nouvelle fois sur Sierra

5 - 4: Abalo déborde Hman qui fait une grosse faute (2 minutes dehors pour le Tunisien). Pénalty transforme par Bojinovic, l'ancienne âme de Montpellier jusqu'à l'été dernier. 23 minutes à jouer en première période.

4-4 : Niko Karabatic régale

C'est physique ! Avec un gros contact entre Abalo et Hman. 5 minutes de jouer déjà.

4-3 : Gajic en contre trompe Sierra, le gardien espagnol

4-2 : Honrubia, l'ancien de Montpellier, trompe Robin en face à face

Les "Allez Paris" et "Paris est magique" donnent un air de Parc des Princes à Coubertin

3-2 : faute de Hansen dans la zone et pénalty pour Montpellier. Gajic transforme.

La défense parisienne, autour du roc Dinart, est très solide en ce début de rencontre. Et Montpellier a déjà raté trois tirs.

3-1 : Hansen, encore ! Les arrières parisiens répondent présents en ce début de match !

2-1 : Karabatic sert Tej qui conclu dans l'axe. Quelle passe aveugle de Niko !

2-0 : Mikkel Hansen contourne le mur !

1-0 : le premier but pour Paris et le Croate Kopljar, le géant parisien (2m10) !

C'est parti, avec un premier ballon pour le PSG ! Et Montpellier a décidé de défendre en "6-0". Bien groupé.

**Paris, avec sa nouvelle armada, se teste face au quintuple champion de France, emmené par Nikola Karabatic. l'affrontement avec la star danoise Hansen promet !

**Luc Abalo, un temps incertain, est bien présent !

**la salle Pierre de Coubertin est pleine à craquer. Mais pas de supporters héraultais, puisque la direction du PSG a oublié de garder un quota de places pour les visiteurs.

Lire la suite
Nikola Karabatic Handball Montpellier
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants