1 min de lecture Claude Onesta

Handball : Claude Onesta relativise le "démontage" du plateau de L'Equipe TV

Célébrés depuis leur sacre olympique à Londres, les handballeurs français suscitent également une petite polémique, après avoir détruit le décor du plateau de L'Equipe TV alors qu'ils avaient visiblement bien arrosé leur victoire. Joint par RTL, le sélectionneur national, Claude Onesta, a tenu à relativiser l'importance de l'incident. "Ce qui était peut-être quelque chose d'un peu déplacé est en train de devenir un fait majeur", déplore-t-il. "Il faut ramener ça à une soirée d'après-match".

micro générique
La rédaction numérique de RTL

"Personne n'a jamais fait l'apéro ?"

Claude Onesta tient à replacer l'incident dans son contexte. Invités par L'Equipe TV à faire partager leur enthousiasme dimanche soir, les handballeurs ont en effet retourné et brisé la table qui servait de décor, malgré les protestations de la journaliste. Et c'est bien le sélectionneur qui lance l'offensive, comme en témoigne la vidéo ci-dessous.


Souvent cités en exemple pour leur état d'esprit irréprochable, les "Experts" se sont attirés du coup quelques critiques, en apparaissant passablement éméchés lors de cette interview. "Personne n'a jamais fait la fête, personne n'a jamais fait l'apéro ?", s'interroge Claude Onesta sur RTL.

Ce dernier déplore l'ampleur que prend la polémique. "Maintenant il y a des micros et des caméras partout, tout devient public", déplore-t-il. "Ce qui était quelque chose d'un peu déplacé, d'un peu excessif, est en train de devenir un fait majeur. On a l'impression que c'est devenu une agression contre la liberté de la presse", ironise-t-il. "Il faut ramener ça à ce qui était une soirée d'après-match".

Y avait-t-il cependant une volonté de la part du coach de régler ses comptes avec le journal, qui avait pendant les JO émis l'hypothèse que la génération présente sur le terrain avait fait son temps ?

"Si les journalistes de L'Equipe sont mal à l'aise après ce qu'ils ont dit de nous, moi je n'y peux rien", répond Claude Onesta. "Qu'il puisse y avoir un peu de revanche, qu'on leur dise 'écoutez, vous nous avez un peu agacés, vous nous avez bousculés durant la compétition, on va maintenant jouer un peu avec vous', c'est possible mais franchement ça n'est pas du hooliganisme" !

"Les limites dépassées"


La direction de L'Equipe TV n'est pas tout à fait du même avis. "Je pense que les limites ont été dépassées, notamment de la part de Claude Onesta", a en effet expliqué Benoît Pensivy, directeur de la rédaction de la chaîne.

"Ils s'en seraient tenus à mettre le bazar, ce n'aurait pas été grave, on s'y attendait. Les joueurs sont arrivés pour mettre joyeusement le bordel dans l'émission, mais sans esprit agressif. En revanche, je suis très surpris du côté règlement de compte de Claude Onesta qui a été l'initiateur du démontage du truc".

Même son de cloche du côté de François Morinière, directeur général du groupe L’Equipe, qui lundi faisait part de son mécontentement sur Twitter.

Tweet Morinière
"Il y a quand même préjudice financier. La table coûte très chère", a ajouté Benoît Pensivy, qui n'a pas précisé quelles seraient les suites données à cet incident. Les dégâts sont chiffrés à hauteur de 20.000 euros par la chaîne.

TOUTE L'ACTUALITE DES JO AVEC LE DOSSIER SPECIAL DE RTL.FR :

JO Londres 2012

LAISSEZ VOS MESSAGES SUR LE BLOG DES JEUX OLYMPIQUES :

Bandeau blog JO

Lire la suite
Claude Onesta Jeux Olympiques Londres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants