2 min de lecture Coupe d'Europe

H-Cup : Toulon rejoint Clermont en finale !

Les Toulonnais ont validé leur ticket pour leur première finale de H-Cup en battant les Anglais de Saracens dimanche dans le Temple de Twickenham (24-12). Dans cette demi-finale, Jonny Wilkinson a inscrit la totalité des points varois. Ils retrouveront les Clermontois à Dublin le 18 mai prochain.

Jonny Wilkison, grand artisan de la qualification des Toulonnais pour la finale de H-Cup.
Jonny Wilkison, grand artisan de la qualification des Toulonnais pour la finale de H-Cup. Crédit : AFP/O.Greenwood
AFP

Wilko gardien du Temple

Jonny Wilkinson, auteur de tous les points de son équipe dimanche face aux Anglais des Saracens (24-12) pour son grand retour à Twickenham, a offert à Toulon sa première finale de Coupe d'Europe, le 18 mai contre Clermont à Dublin. Les deux équipes, qui pointent en tête du Top 14, tenteront de remporter leur premier titre continental lors de la quatrième finale franco-française de l'histoire de la compétition après Toulouse - Perpignan (2003), Toulouse - Stade Français (2005) et Toulouse - Biarritz (2010). Le duel annoncé entre Jonny Wilkinson, 33 ans et 91 sélections avec le XV de la Rose entre 1998 et 2011, et son successeur Owen Farrell, 21 ans et 16 sélections depuis 2012, a bien eu lieu. Dans un match fermé qui s'est limité à un solide combat d'avants, les deux buteurs ont rivalisé d'adresse.
 
Mais le "vieux" Wilkinson, qui n'avait plus foulé la pelouse de Twickenham depuis le 6 août 2011, a eu raison du "jeune loup" Farrell. L'ouvreur toulonnais a enchaîné sept pénalités de tous les coins du terrain, et un drop. Son homologue lui a tenu tête durant 40 minutes, expédiant trois pénalités de plus de 40 mètre avant de rater son premier coup de pied juste avant la pause, conclue sur le score de 12-9 pour Toulon.
  
Au retour des vestiaires, la pression des Saracens s'est accentuée et Farrell a remis les siens à hauteur sur une pénalité pour plaquage haut de Danie Rossouw, envoyé dix minutes sur le banc (49). Mais Wilkinson a donné de l'air à son équipe d'une pénalité de plus de 50 mètres (55), avant de couler définitivement les Saracens sur un de ses drops habituels (74) et une ultime pénalité (77). Les Saracens, puissance émergente du rugby anglais, échouent pour la deuxième année de suite face à un club français, après avoir été éliminés par Clermont en quart de finale l'an dernier (22-3).                             

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe d'Europe H-Cup Toulon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants