2 min de lecture Formule 1

Grand Prix du Japon de F1 : Mark Webber en pole position

Le pilote australien Mark Webber a décroché la pole position avec sa Red Bull-Renault pour le Grand Prix du Japon, qui a lieu ce dimanche.

Mark Webber, pilote Red Bull, le 12 octobre 2013 à Suzuka.
Mark Webber, pilote Red Bull, le 12 octobre 2013 à Suzuka. Crédit : AFP / Kazuhiro Nogi
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

L'Australien Mark Webber (Red Bull-Renault) partira en pole position au Grand Prix du Japon, 15e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, ce dimanche. A ses côtés sur la grille de départ, son coéquipier, l'Allemand Sebastian Vettel, qui vise plus que jamais un 4e titre mondial.

"Ce circuit de Suzuka est vraiment phénoménal. Quand j'ai terminé mon dernier tour en qualifications, j'ai profité de chaque seconde car je savais que c'était la dernière fois que je roulerais aussi vite ici", a raconté Mark Webber ce samedi 12 octobre. A 37 ans, le vétéran du plateau quittera la F1 fin 2013 pour se reconvertir en endurance, après avoir disputé plus de 200 GP depuis 2002.

Le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) et le Français Romain Grosjean (Lotus), encore une fois aux avant-postes, seront sur la deuxième ligne de la grille de départ, au terme d'une séance de qualifications très animée et dominée de bout en bout par les deux pilotes Red Bull.

Vettel battu d'un gros dixième de seconde


Webber a réussi à battre d'un gros dixième de seconde Vettel, qui restait sur trois pole positions consécutives à Monza, Singapour et en Corée la semaine dernière. L'Allemand vient aussi d'enchaîner quatre victoires d'affilée et sera idéalement placé dimanche pour remplir la première partie de son contrat: gagner la course.

À lire aussi
Max Verstappen fête sa victoire au GP des 70 ans de la F1, le 9 août à Silverstone formule 1
F1 : Verstappen l'emporte devant les deux Mercedes pour le GP des 70 de la F1

Si Vettel gagne et si Fernando Alonso (Ferrari), 8e de ces qualifications, ne termine pas dimanche dans les huit premiers de la course, l'Allemand sera champion du monde pour la quatrième année d'affilée. Il n'a pas cherché d'excuse après ces qualifications et a même félicité son coéquipier en conférence de presse : "Mark a fait un très bon tour", a dit "Baby Schumi", fair-play.

C'est la première pole position cette saison de l'Australien, souvent malchanceux, et la 12e de sa carrière en F1, si l'on tient compte de la pole position obtenue à Monaco, l'an dernier, après une pénalité de cinq places infligée à Michael Schumacher. Il était aussi parti en pole position en Corée mais avait été doublé dès le premier tour par Vettel, le futur vainqueur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Formule 1 Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants