2 min de lecture Bafétimbi Gomis

Gomis pourrait rester à l'Olympique Lyonnais selon Jean-Michel Aulas

Après la qualification de son équipe pour les barrages de la Ligue des champions mardi soir, le président de l'OL Jean-Michel Aulas a ouvert la porte à une réintégration de Gomis dans le groupe professionnel.

Bafetimbi Gomis
Bafetimbi Gomis Crédit : Philippe Desmazes AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

La qualification pour les barrages de la Ligue des champions aurait-elle apaisé les choses à l'Olympique Lyonnais ? En tout cas, Jean-Michel Aulas, président de l'OL, a semblé soulagé après la victoire de son équipe sur le Grashopper Zurich (1-0), mardi soir. Interviewé par la chaîne du club, il a même, pour la première fois, montré une volonté d'apaisement dans le cas Bafétimbi Gomis.

Mon vœu le plus cher est de régler le cas de Bafétimbi Gomis.

Jean-Michel Aulas
Partager la citation

"Mon vœu le plus cher est de nous qualifier pour la Ligue des champions et de régler le cas de Bafétimbi Gomis", a-t-il commenté sur OLTV. "S'il ne veut pas partir, qu'il signe (une prolongation de contrat) et que l'on ne nous fasse pas passer comme des gens qui ne sont pas capables de régler les problèmes humains", a insisté le président rhodanien.

Jean-Michel Aulas, très agacé par le sujet ces dernières semaines, s'est montré "très pessimiste" quant à une cession de son attaquant au club anglais de Newcastle. En fin de semaine dernière, Gomis avait pourtant confié s'être mis d'accord avec les Magpies sur la base d'un salaire qui serait de 400.000 euros mensuels, selon Jean-Michel Aulas.

Nous avons fait le maximum. Si les choses ne devaient pas évoluer, il faudra se poser la question s'il ne doit pas prolonger et rester à l'OL.

Jean-Michel Aulas
Partager la citation
À lire aussi
Des joueurs de Kasimpasa autour de "Baf" Gomis, dimanche 18 février 2018 à Istanbul Turquie
VIDÉO - Bafétimbi Gomis fait un malaise en plein match mais le termine

"La base du transfert que nous avons négocié (ndlr : 8 millions d'euros) est beaucoup plus basse que celle que nous avions négocié cet hiver avec Rubin Kazan ou plus récemment avec deux clubs gallois, Cardiff et Swansea. Nous avons fait le maximum. Si les choses ne devaient pas évoluer, il faudra se poser la question s'il ne doit pas prolonger et rester à l'OL", a déclaré M. Aulas.

Le joueur, l'Olympique lyonnais et Newcastle seraient tous d'accord sur le principe du transfert du joueur. Ce sont en fait des désaccords sur des commissions d'agents et la somme équivalente à 5 % de la cession à reverser au club formateur, l'AS Saint-Étienne, qui empêcheraient de faire aboutir la transaction.

Bafétimbi Gomis est en fin de contrat en juin 2014. C'est la raison pour laquelle l'OL espère réaliser une cession pour éviter qu'il ne parte libre du club, à partir de janvier prochain. Depuis la reprise, le joueur est contraint de s'entraîner en marge du groupe, n'a disputé aucun match avec l'équipe professionnelle depuis le mois de juillet et il n'était pas du déplacement à Zurich. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bafétimbi Gomis Jean-Michel Aulas Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7763621142
Gomis pourrait rester à l'Olympique Lyonnais selon Jean-Michel Aulas
Gomis pourrait rester à l'Olympique Lyonnais selon Jean-Michel Aulas
Après la qualification de son équipe pour les barrages de la Ligue des champions mardi soir, le président de l'OL Jean-Michel Aulas a ouvert la porte à une réintégration de Gomis dans le groupe professionnel.
https://www.rtl.fr/sport/gomis-pourrait-rester-a-l-olympique-lyonnais-selon-jean-michel-aulas-7763621142
2013-08-07 12:41:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Ims2o74ndmzU-P-MfnrFkg/330v220-2/online/image/2013/0310/7759346735_bafetimbi-gomis-bute-sur-le-bloc-marseillais.jpg