4 min de lecture Zinédine Zidane

Zinédine Zidane : quel est le profil d'entraîneur de l'ancienne gloire des Bleus ?

REPLAY - Zinédine Zidane va, pour la première fois de sa jeune carrière d'entraîneur, prendre les rênes d'une équipe première. Au Real Madrid, tout le monde espère que le virtuose sera aussi bon sur le banc qu'il l'était sur le terrain.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Bernard Diomède croit en l'entraîneur Zinédine Zidane Crédit Image : AFP | Crédit Média : Chistophe Pacaud / Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Tout le monde se souvient du joueur qu'il était. De l'élégant numéro 10, de ses dribbles chaloupés comme la fameuse "roulette" dont il est encore aujourd'hui le propriétaire désigné. Mais que vaut-il comme entraîneur ? Alors qu'il vient d'être nommé à la tête du puissant Real Madrid, voici l'inconnue qui demeure dans l'équation. Quelques pistes sont néanmoins annonciatrices d'un style de jeu à son image et donnent l'espoir qu'il devienne une future référence sur la scène très prisée des techniciens de renom. 

S'il n'a pour seule expérience qu'un passage à la tête du Castilla, l'équipe réserve du Real Madrid, Zinédine Zidane a définitivement choisi d'embrasser la carrière d'entraîneur. Pour ce faire, l'ancien "galactique" du club merengue a passé avec succès ses diplômes au cours desquels il s'est signalé comme un élève attentif, humble et modèle. "Je pense qu'il a respecté les étapes les unes après les autres. Nous on a eu l'occasion, avec Willy Sagnol, Éric Roy ou Claude Makelele, de le voir évoluer. Zizou a pris une dimension au fur et à mesure de la formation qui était assez intéressante", se souvient le champion du monde 98 Bernard Diomède au micro de RTL. 

Une personnalité peu expansive

L'image renvoyée par un entraîneur est bien souvent celle d'un aboyeur depuis le bord du terrain. Celle d'un leader d'hommes, avant tout, capable de faire entendre et respecter ses idées au sein d'un vestiaire. Une image qui, naturellement, ne renvoie pas directement à celle d'un Zinédine Zidane calme, introverti et souvent peu expansif dans sa communication. 

Quand il s'exprime, c'est qu'il a quelque chose à dire, il n'a pas besoin d'élever la voix

Bernard Diomède sur Zinédine Zidane
Partager la citation

Alors que son prédécesseur, Rafael Benitez, a précisément fait ses valises en raison de mauvaises relations avec les cadres de son vestiaire comme Cristiano Ronaldo, Sergio Ramos ou James Rodriguez, la question du relationnel de Zizou peut se poser. Pour Bernard Diomède, cela ne fait aucun doute, l'expérience du plus grand joueur français de ces dernières années lui servira de mégaphone. "Il a été dans les plus grands vestiaires, avec les plus grands joueurs. Je n'ai aucun doute qu'il saura gérer celui du Real Madrid". 

À lire aussi
Zinedine Zidane taclé par un joueur adverse le 16 février 2020 Real Madrid
VIDÉO - Zinédine Zidane se retrouve à terre après le tacle d'un joueur adverse

D'un naturel discret, Zinédine Zidane était aussi, en tant que joueur, connu pour un caractère bien trempé dont il n'hésitait pas à faire la démonstration lorsque la situation l'exigeait. Pour Bernard Diomède, les joueurs ne prêteront pas attention à la puissance des décibels, mais à la teneur d'un discours avisé. "Il a une autorité naturelle qu'il avait quand il était joueur, déclare ainsi l'actuel sélectionneur de l'équipe de France des moins de 17 ans. En tant qu'entraîneur c'est quelqu'un qui parle peu mais bien. Quelqu'un qui est très clair dans ses messages. Quand il s'exprime, c'est qu'il a quelque chose à dire, il n'a pas besoin d'élever la voix". 

Quelle réflexion tactique ?

Mis à part Johan Cruijff, peu de grands joueurs offensifs peuvent se targuer d'avoir accompli les mêmes prouesses en tant qu'entraîneur. Zinédine Zidane, qui accepte donc de relever le défi, devra déroger à la règle, en marquant une différence avec Rafael Benitez. Dans on ADN, le Real Madrid n'est pas une équipe rigoureuse, qui défend avant d'attaquer. La tâche qui incombe à Zidane sera de facto ardue, puisqu'il s'agira de faire gagner - avec la manière - un club qui ne pardonne pas beaucoup les faux-pas. 

Entraîneur, je veux que mon équipe joue au ballon (...) Je veux la possession et un jeu basé sur des passes rapides

Zinédine Zidane
Partager la citation

Avec le Castilla, qui évolue en troisième division espagnole, le Français a montré qu'il était partisan d'un football offensif, sans pour autant que les résultats aient réellement attiré l’œil. Néanmoins, son travail au quotidien, observé par ses homologues, laisse à penser que les joueurs étaient séduits par ses méthodes. "J'ai hâte de voir ce qu'il va faire, parce que dans ce qu'il nous a fait voir en formation à Madrid, il y avait beaucoup de qualité avec des joueurs qui étaient contents de jouer, contents de venir à l'entraînement, des joueurs qui adhéraient à sa philosophie tournée vers l'offensive, avec une rigueur. J'ai hâte de voir ça avec l'équipe première", conclut ainsi Bernard Diomède sur RTL. 

Une projection qui trouve écho dans les paroles du principal intéressé. "Footballeur, j’aimais jouer. Entraîneur, je veux que mon équipe joue au ballon. Que ça parte de derrière, avec un gardien qui relance par un jeu court, au pied. Je veux la possession et un jeu basé sur des passes rapides, à deux, trois touches. L’idée est d’arriver très vite devant le but adverse, mais d’arriver en nombre", avait-il déclaré dans une entretien accordé à France Football. Zinédine Zidane, désormais intronisé dans la cour des grands, aura l'occasion de mettre en pratique son idée, dès samedi face au Deportivo La Corogne, devant les yeux des supporters du Santiago Bernabeu, déjà bien ébahis par la nouvelle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Zinédine Zidane Real Madrid Liga
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants