1 min de lecture Yannick Noah

Yannick Noah se met dans la peau des Bleus

Dans sa "lettre à un ami footballeur" publiée sur Lemonde.fr, Yannick Noah dézingue les Bleus après leur aventure en Ukraine. Habitué aux sorties musclées, comme celle qu'il avait effectuée en liant sport espagnol et dopage, l'ancien sportif professionnel s'attaque cette fois-ci aux joueurs de l'équipe de France. Un roman-fiction tout aussi drôle que cynique adressé à un certain JC...

Yannick Noah
Yannick Noah Crédit : AFP/archives, Joel Saget
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Les vacances à tout prix, surtout hors de prix

D'entrée de jeu, Yannick Noah, footballeur fictif de l'équipe de France, annonce la couleur : "Je suis déjà bien sympa d'être allé en Ukraine alors que j'aurais pu être peinard à Palma à siroter des mojitos comme l'an dernier."

La prime que les Bleus ne sont pas sûrs de toucher, dixit Valérie Fourneyron, la ministre des Sports, ne semble pas être un problème du point de vue de ce Noah balle au pied et stylo à la main. "Franchement, ils ne réalisent pas l'effort qu'on fait de venir jouer pour une pauvre prime de 100.000 euros quand je touche la même chose en une semaine, même en faisant banquette, avec mon club. Moi qui ai l'habitude d'aller à l'entraînement tranquille avec ma Porsche Cayenne, là, ils nous ont encore obligés à prendre le bus tous ensemble tous les jours. La honte. On avait pourtant fait grève, il y a deux ans, pour leur expliquer que ça ne pouvait pas continuer comme ça", écrit-il avec humour, mais aussi gravité sur Lemonde.fr.

L'hymne ? "Je ne connais pas bien les paroles"

Ce professionnel virtuel se plaint ensuite de ne plus pouvoir porter son casque en descendant du bus et d'être obligé d'entendre les supporters hurler dans ses oreilles. La dure loi de la vie.

La Marseillaise n'échappe pas à la sentence de Yannick Noah. "Sur le terrain, ils plantent à chaque fois des caméras qui filment notre gueule pendant les hymnes. Du coup, je suis obligé de la jouer sérieux. Parce que moi, à part "Aux armes, Marseillais !", je connais pas bien les paroles. A la fédé, ils auraient quand même pu installer des prompteurs plutôt que de nous emmerder à apprendre par coeur le refrain", note-t-il dans sa chronique.

L'agent et les affaires

Dans une bonne fiction, il y a toujours plusieurs méchants. Il faut, si possible, qu'ils soient charismatiques. Cette fois-ci, il y a donc le joueur, mais aussi son agent, véreux, bien sûr. "Avant de partir, mon agent qui sait tout m'avait dit : "Fais comme d'hab, oublie le collectif, joue pour ta pomme, c'est bon pour nos affaires." J'ai fait comme il a dit, j'ai tout donné. Je ne peux plus mettre un pied devant l'autre", insiste le Noah version foot.

Son joueur, faignant au possible, plaint ses "potes espagnols" qui ont joué une demie... et qui disputeront une finale face à l'Italie dimanche. "Quatre ans que leurs étés sont gâchés !"

Insulter les journalistes pour évacuer la pression

Ce faux personnage de la liste des 23 de l'Euro 2012, dont on ne connaît pas le poste sur le terrain, est dégouté. Il ne peut plus insulter son coach depuis la Coupe du monde en Afrique du Sud. Alors il a trouvé une solution : injurier les journalistes. "Faut bien qu'on évacue toute cette pression, quand même", se justifie-t-il.

Dans ce qui s'apparente à un champ de mines, notre sportif pense déjà à la Coupe du monde au Brésil. Il finit sa lettre en beauté : "Si jamais le coach m'appelle dans deux ans pour aller faire la Coupe du monde, j'y réfléchirai à deux fois avant de bousiller mes vacances. Surtout que le Mondial, ça peut te coincer pendant quatre semaines. En même temps, le Brésil, ça peut être chouette pour siroter des caipirinhas au bord de la plage."

Ce footballeur appréciera peut-être la proposition de Michel Platini pour l'Euro 2020. Le président de l'UEFA veut fêter dignement les 60 ans de cette compétition dans 12 ou 13 villes d'Europe. Du sport, et des vacances. Ou plutôt des vacances et du sport pour ce personnage imaginaire. Encore faut-il que tous les endroits sélectionnés lui plaisent...

Lire la suite
Yannick Noah Football Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7750185902
Yannick Noah se met dans la peau des Bleus
Yannick Noah se met dans la peau des Bleus
Dans sa "lettre à un ami footballeur" publiée sur Lemonde.fr, Yannick Noah dézingue les Bleus après leur aventure en Ukraine. Habitué aux sorties musclées, comme celle qu'il avait effectuée en liant sport espagnol et dopage, l'ancien sportif professionnel s'attaque cette fois-ci aux joueurs de l'équipe de France. Un roman-fiction tout aussi drôle que cynique adressé à un certain JC...
https://www.rtl.fr/sport/football/yannick-noah-se-met-dans-la-peau-des-bleus-7750185902
2012-06-30 13:44:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CuqKeMnG-5BkK61YHeb1Nw/330v220-2/online/image/2012/0630/7750185948_yannick-noah.jpeg