3 min de lecture Euro 2016

VIDÉOS - Euro 2016 : Will Grigg, star malgré lui de l'Irlande du Nord

L'attaquant nord-irlandais n'a pas joué une seule minute de cet Euro 2016, mais en est un des joueurs les plus populaires grâce à une chanson qui fait rugir de plaisir les fans de tous les pays.

>
"Will Grigg's on Fire" par des fans de Wigan en mai Crédit Image : AFP | Date :
JamesAbbott1234
James Abbott

Dans les stades, dans le métro, dans les bars jusqu'à l'aube... La chanson Will Grigg's on fire est reprise partout. En cœur et avec passion. Et elle est devenue un phénomène mondial en quelques dizaines de jours seulement. Depuis l'arrivée massive des fans de l'Irlande du Nord en France pour le premier Euro de leur histoire, cette chanson résonne dans toutes les villes où la "Green and White army" (L'armée verte et blanche) pose ses valises pour suivre sa sélection nationale. Et elle s'est s'exportée partout où se mêle football et ambiance festive.

Will Grigg, 24 ans, est un jeune attaquant prometteur de l'Irlande du Nord, un inconnu, mais qui possède le chant le plus enivrant de l'Euro. Une simple reprise du classique de Gala, Freed from desire, transformée en Will Grigg's on fire, a suffi pour faire chavirer l'Europe du foot. Mais personne ne chante réellement pour ses capacités sur le terrain et pour cause : il n'a pas encore joué une seule minute dans cet Euro et ne possède que 8 sélections pour une titularisation (contre les Pays-Bas en éliminatoires) et 1 but avec le maillot vert.

Le responsable de la popularité démesurée de l'attaquant ? Sean Kennedy, un jeune fan de Wigan où Will Grigg a été le buteur le plus prolifique du club qui a remporté le championnat de troisième division anglaise (League 1) cette saison. La vidéo, réalisée le 7 mai 2016 (ci-dessous) est à la source de nombreuses extinctions de voix. Elle a même conduit le président du club à lui offrir son abonnement pour la saison prochaine, dix jours seulement après la publication.

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud
>
Le premier "Will Grigg's on fire" par un fan de Wigan début mai (à partir de 55") Crédit Média : YouTube | Date :

Hummels veut son maillot, les autres pays se mettent au diapason

Dans un premier temps, Wigan fait la fête au son de ce chant, puis l'Irlande du Nord lors des matches de préparation à l'Euro, puis l'Europe entière. Le buzz est incontrôlable. Il a même forcé les pays voisins à concocter des versions dérivées de ce chant pour l'adapter à leurs propres joueurs. Mais évidemment, pour que le chant fonctionne, le joueur ne doit avoir que deux syllabes. Les Irlandais ont ainsi choisi leur grand attaquant filiforme Shane Long, et les Anglais ont quant à eux privilégié Vardy's on fire en l'honneur de l'attaquant de Leicester.

Le déchaînement sur internet a atteint les joueurs, et Mats Hummels, défenseur de l'Allemagne qui était opposée à l'Irlande du Nord mardi 21 juin (1-0) a expliqué en conférence de presse qu'il voulait échanger son maillot avec Will Grigg.

Les fans de l'Irlande du Nord au Parc des Princes lors de l'Euro 2016 le 21 juin face à l'Allemagne
Les fans de l'Irlande du Nord au Parc des Princes lors de l'Euro 2016 le 21 juin face à l'Allemagne

Premières minutes au Stade de France en huitièmes ?

Le magazine britannique de musique NME, rapportait dès le 7 juin qu'une parodie de la chanson montait en flèche dans le "charts" jusqu'à atteindre le 7e rang dans iTunes. L'engouement est tel que même en France lors de la fête de la musique, certains DJ's des rues de Paris ont choisi, à outrance, de passer la chanson originale de Gala pour mettre l'ambiance. Avec réussite.

L'artiste italienne est bien évidemment ravie de voir son tube de 1996 renaître de ses cendres grâce à quelques fans joyeux. " J'aime beaucoup l'histoire de ce petit pays, j'ai toujours aimé les outsiders", s'honore-t-elle, interrogée par La Nouvelle Édition mercredi 22 juin, avant d'encourager les fans français à adapter le chant à leurs propres joueurs (Giroud's on fire ?).

L'hymne nord-irlandais devrait en tout cas résonner tout l'été, et pourrait même chatouiller les oreilles des joueurs de l'équipe de France dimanche 26 juin à Lyon (15 heures). Les Bleus ont en effet de fortes chances d'affronter Will Grigg en huitièmes de finale de l'Euro. Ou tout du moins ses coéquipiers, car l'attaquant attend patiemment son heure sur le banc nord-irlandais. Nul doute qu'une entrée de l'attaquant de Wigan déchaînerait encore plus des fans qui n'ont pas besoin de ça pour faire vibrer cet Euro avec passion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Irlande du Nord Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783801163
VIDÉOS - Euro 2016 : Will Grigg, star malgré lui de l'Irlande du Nord
VIDÉOS - Euro 2016 : Will Grigg, star malgré lui de l'Irlande du Nord
L'attaquant nord-irlandais n'a pas joué une seule minute de cet Euro 2016, mais en est un des joueurs les plus populaires grâce à une chanson qui fait rugir de plaisir les fans de tous les pays.
https://www.rtl.fr/sport/football/videos-euro-2016-will-grigg-superstar-malgre-lui-de-l-irlande-du-nord-7783801163
2016-06-23 08:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YQrL9WANR1_leTSuVY4V9w/330v220-2/online/image/2016/0622/7783802997_des-fans-arborant-le-masque-de-will-grigg-durant-l-euro-2016.jpg