1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. VIDÉOS - Avec Angel Di Maria, le PSG s'offre un passeur décisif hors pair
2 min de lecture

VIDÉOS - Avec Angel Di Maria, le PSG s'offre un passeur décisif hors pair

Recruté par le PSG pour quatre ans, à hauteur de 63 M€, le footballeur argentin de 27 ans sait alimenter ses buteurs.

Angel Di Maria sous les couleurs de la sélection nationale d'Argentine, le 30 juin 2015
Angel Di Maria sous les couleurs de la sélection nationale d'Argentine, le 30 juin 2015
Crédit : YURI CORTEZ / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Après Kevin Trapp et Benjamin Stambouli, le Paris Saint-Germain a de nouveau renforcé son effectif lors de ce mercato estival avec l'arrivée d'Angel Di Maria, jeudi 6 août. En s'attachant pour quatre ans les services de l'Argentin de 27 ans, le PSG mise sur "le talent de son pied gauche, sa qualité de dribbles et ses accélérations", comme l'a indiqué Nasser Al-Khelaïfi dans un communiqué.

Le président du club de la capitale a plutôt bien résumé le profil de ce joueur expérimenté. Formé à Rosario Central, passé par Benfica (2007-2010), le Real Madrid (2010-2014) et Manchester United (2014-2015), l'international argentin dispose déjà d'un joli palmarès. Di Maria a notamment gagné la Ligue des champions 2014 avec le Real. Il a d'ailleurs été élu homme du match de cette finale contre l'Atlético grâce à ses dribbles ayant permis à Gareth Bale de donner l'avantage aux Madrilènes en prolongation et, donc, de débloquer la rencontre (4-1).

Il sait alimenter ses buteurs

Une action qui montre que le deuxième joueur le plus cher de l'histoire de la Ligue 1 (63 millions d'euros selon la presse) se montre plutôt à l'aise lorsqu'il s'agit de porter le ballon. De quoi lui permettre de distiller de nombreuses passes décisives, la statistique qui met le gaucher principalement en lumière. Depuis sa dernière saison au Benfica, il en distribue quasi systématiquement plus de 10 en championnat. Au Real Madrid, il a ainsi particulièrement alimenté Cristiano Ronaldo. De quoi laisser rêveurs Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani.

Une polyvalence intéressante

Naturellement ailier, que ce soit à droite ou à gauche, "El Angelito" (le petit ange, ndlr) sait évoluer dans une position plus reculée, au milieu de terrain. Carlo Ancelotti l'avait replacé au Real Madrid pour faire de la place devant au trio offensif Ronaldo-Benzema-Bale. Doté d'une grande activité, malgré un physique de "Fideo" (spaghetti), l'Argentin s'est avéré excellent pour faire du pressing, tout en ayant une certaine liberté de déborder le long de la ligne.

Plus passeur que finisseur

À lire aussi

À l'instar de son compatriote Ezequiel Lavezzi, Angel Di Maria n'est pas vraiment reconnu pour sa finition devant le but. Il n'a d'ailleurs jamais atteint le seuil des 10 réalisations en championnat depuis le début de sa carrière. Cela ne l'empêche toutefois pas de tromper le gardien avec des gestes de grande classe, comme ce fut cas face à Manuel Neuer, en septembre 2014, pour la revanche de la finale du Mondial au Brésil.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/