1 min de lecture Affaire Valbuena

VIDÉO - "Sextape" de Valbuena : Le Graët tacle sévèrement Thiriez

Après avoir annoncé que Benzema "n'est plus sélectionnable" en équipe de France jusqu'à nouvel ordre, le président de la FFF s'en est pris à son homologue de la LFP.

Noël Le Graët en mars 2015
Noël Le Graët en mars 2015 Crédit : AFP/J.Pachoud
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Les rapports entre les présidents de la Fédération française de football et de la Ligue de football professionnel sont pour le moins conflictuels. Devant de nombreux journalistes présent jeudi 10 décembre au siège de la FFF pour connaître la sanction à l'encontre de Karim Benzema, mis en examen dans l'affaire du chantage à la "sextape" de Mathieu Valbuena, Noël Le Graët en a fourni une preuve cinglante.

Invité à se positionner sur la prise de position de Frédéric Thiriez dans cette affaire - le président de la LFP a réclamé de la "fermeté", voici ce qu'a déclaré le président de la "3F" : "J'ai dit que j'aimais fréquenter les gens qui connaissaient quelque chose au ballon. Qui d'entre vous à discuté de foot avec Thiriez ces derniers temps ? Je note que 100% des journalistes prétendent que Thirez ne connaît pas grand chose au football. Je vous remercie".

Dans la seconde ou presque, les nombreux internautes qui suivaient la conférence de presse de Noël Le Graët ont réagi à l'attaque, notamment sur le réseau social Twitter, et comme souvent avec l'appui de petites vidéos (GIF). Le dénommé Pierre B illustrait la phrase choc avec le dessin animé "Nicky Larson", le rédacteur Julien Choquet utilisait la métaphore du tacle glissé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Valbuena Karim Benzema Mathieu Valbuena
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants