1 min de lecture Équipe de France de football

VIDÉO - Quand Didier Deschamps pense à Kalidou Koulibaly, un international sénégalais, pour les Bleus

REVUE DE TWEETS - Le sélectionneur des Bleus a été moqué sur les réseaux sociaux pour avoir déclaré suivre Kalidou Koulibaly.

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps le 19 mars 2015.
Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps le 19 mars 2015. Crédit : AFP / FRANCK FIFE
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Voilà une bien belle bourde. Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, est devenu la risée des réseaux sociaux après son passage, dimanche 21 février, dans le Canal Football Club. Invité à balayer l'actualité des Bleus, le champion du monde 98 a passé en revue les défenseurs centraux qui pourraient prétendre à intégrer la liste des 23 à l'Euro 2016. Après avoir cité Jérémy Mathieu (FC Barcelone), Didier Deschamps a notamment expliqué, tout sourire, qu'il suivait de près un joueur "que vous ne connaissez peut-être pas" : Kalidou Koulibaly.

Effectivement peu connu du grand public, Kalidou Koulibaly est le défenseur titulaire du SSC Napoli, actuel 2e du championnat italien. Sauf que ce joueur de 24 ans ne peut plus évoluer avec l'équipe de France. Et pour cause : il est international sénégalais. Bien que cet ancien du FC Metz ait évolué avec les Bleuets de moins de 20 ans au début de sa carrière, il a ensuite joué à cinq reprises avec l'équipe première de la sélection du Sénégal comme le règlement l'y autorise. En 2015, il a notamment disputé trois matches en compétition officielle qui l'empêchent définitivement de porter le maillot d'un autre pays.

Didier Deschamps, qui affirme suivre "une cinquantaine de joueurs", semble donc s'être très mal renseigné à propos de Kalidou Koulibaly. Le joueur avait pourtant affirmé dans une interview, en décembre dernier, qu'il était entièrement consacré au Sénégal : "C’est avec le cœur que je joue pour le Sénégal. Ça ne sert à rien qu’on me dise aujourd’hui : oui tu pourrais jouer avec les bleus. Il ne faut plus me parler de la France".

En tout cas, les internautes n'ont pas manqué de railler copieusement cette bévue. La twittosphère s'est aussi largement amusée de l'attitude du sélectionneur qui avait l'air de fanfaronner en affirmant suivre un joueur peu en lumière.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France de football Didier Deschamps Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants