1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Valence-Lyon : l'OL quitte la Ligue des champions sur une victoire
2 min de lecture

Valence-Lyon : l'OL quitte la Ligue des champions sur une victoire

COMPTE-RENDU - Déjà éliminé de la Ligue des champions et assuré d'être dernier de son groupe, l'Olympique Lyonnais s'est imposé sur la pelouse de Valence (0-2) au cours de la dernière journée.

Henri Bedimo au duel avec Paco Alcacer lors de Valence-Lyon, à Mestalla le 9 décembre 2015
Henri Bedimo au duel avec Paco Alcacer lors de Valence-Lyon, à Mestalla le 9 décembre 2015
Crédit : JOSE JORDAN / AFP
Julien Absalon & AFP

L'Olympique Lyonnais sauve l'honneur et s'évite l'humiliation de terminer sa campagne européenne sans la moindre victoire. Lors de la dernière journée de la phase de poules de la Ligue des champions, mercredi 9 décembre, Maxwell Cornet (37e) et Alexandre Lacazette (76e) ont permis à leur équipe de s'imposer 2-0 sur la pelouse de Valence. Toutefois, cette bonne performance ne change rien au classement de l'OL qui était assuré de finir à la dernière place de son groupe H après ses 4 défaites et 1 nul.

En revanche, ce résultat a de lourdes conséquences pour Valence qui termine à la 3e place. Le club espagnol est donc lui aussi éliminé de la Ligue des champions et poursuivra sa saison européenne en Ligue Europa. La Gantoise, champion de Belgique, crée donc la surprise en décrochant son billet pour les huitièmes de finale grâce à sa victoire 2-1 contre le Zénith Saint-Pétersbourg, leader de la poule. Quinze ans après Anderlecht, il s'agit du deuxième club belge seulement à intégrer le top 16 de la compétition.

Lyon sauvé dans les premières minutes

Si Hubert Fournier était sur la sellette avant ce match, l'entraîneur rhodanien s'est acheté du temps grâce à la performance aboutie fournie par ses joueurs. La partie avait pourtant mal débuté et aurait pu tourner tout autrement sans un coup du sort en faveur des Lyonnais.

À la 10e minute, Mustafi voyait son but refusé pour une faute inexistante sur Gonalons. Une minute avant, le même Mustafi avait déjà expédié une tête sur  le poteau de Lopes. Mais Lyon se reprenait aussitôt et répondait dans la foulée. Sur une belle passe en profondeur de Grenier, Cornet résistait au retour du défenseur mais voyait sa frappe repoussée par Domenech (12e).

Lacazette légèrement touché

À écouter aussi

Petit à petit, Lyon mettait le pied sur le ballon et se procurait les plus belles occasions, comme cette tête de Rafael (28e), servi par Grenier sur coup franc. À la 36e minute, les Lyonnais étaient enfin récompensés grâce au premier but de Cornet en Ligue des champions, inscrit à l'angle de la surface sur une magnifique frappe du gauche logée dans la lucarne opposée.

En seconde période, l'OL baissait le pied et était dominé mais sans être réellement mis en danger. Les hommes d'Hubert Fournier procédaient en contre, notamment grâce à la vitesse de Cornet, très en jambes. Une stratégie payante car à la 76e, Lacazette était lancé en profondeur par Tolisso et claquait une belle frappe croisée du gauche (2-0). Un but qui venait ponctuer une performance volontaire et combative de l'international français, sorti en boitillant juste après son but. Lyon, éliminé de toute compétition européenne, peut nourrir des regrets après cette performance. Gary Neville, pour sa première sur le banc de Valence, a lui vécu une belle désillusion.

Les équipes

Valence CF : Jaume - Cancelo, Mustafi, Abdennour, José Gaya - Danilo (Negredo 52), Parejo (cap), Pérez (Javi Fuego 24) - Santi Mina, Alcacer, De Paul (Piatti 75).
Entraîneur : Gary Neville.  

Lyon : A. Lopes - Rafael, J. Morel, Yanga-Mbiwa, Bedimo - Darder (Koné 78), Gonalons (cap), Tolisso - Cornet, Lacazette (Beauvue 78), Grenier (Ghezzal 70).
Entraîneur : Hubert Fournier.  

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/