2 min de lecture Mondial 2014 au Brésil

Uruguay-Angleterre : Luis Suarez met l'Angleterre à genoux

COMPTE-RENDU - Grâce à un doublé retentissant de Luis Suarez, l'Uruguay décroche sa première victoire du Mondial et s'offre une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale.

Luis Suarez célèbre un de ses deux buts face à l'Angleterre, le 19 juin 2014
Luis Suarez célèbre un de ses deux buts face à l'Angleterre, le 19 juin 2014 Crédit : AFP/B.Stansall
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Elle était pourtant prévenue. La défense anglaise, qui avait déjà encaissé deux buts lors du match face à l'Italie, pouvait craindre le pire du duo d'attaquant le plus attendu du MondialRemis sur pied pour être titularisé en compagnie d'Edinson Cavani, Luis Suarez a fait plus que confirmer les craintes des joueurs qu'il côtoie toute l'année. 

El Pistolero change tout

Les "Three Lions", qui comptaient 5 joueurs des Reds au coup d'envoi, n'avaient pas besoin d'un dessin pour imaginer ce que le "Pistolero" pouvait inventer pour que le ballon finisse au moins une fois au fond des filets. 

Mais malgré tous les efforts déployés pour ne pas s'y attarder et ne pas se focaliser sur la seule performance du meilleur buteur de Premier League, les Anglais n'ont pu que faire un constat plein d'amertume : après quelques semaines de repos et une opération du ménisque, le numéro 7 du club de la Mersey n'a rien perdu de son talent. 

Servi par Edinson Cavani, le buteur uruguayen a pris le dessus sur Jagielka avant de parfaitement toucher le cuir de la tête pour le propulser au fond des filets de Joe Hart. 

Première pour Wayne Rooney

À lire aussi
L'Arena Pantanal de Cuiaba, le 13 juin 2014 (archives). Mondial 2014 au Brésil
Brésil : "interventions d'urgence" sur l'un des stades du Mondial

La statistique pouvait paraître étrange, mais Wayne Rooney n'avait jamais inscrit le moindre but lors d'une phase finale de Coupe du monde. Jusqu'à la 75e minute, tout le public de l'Arena de São Paulo a bien cru que la malédiction allait se poursuivre. 

Après quatre franches tentatives dont un superbe coup franc juste à côté de la lucarne et une barre transversale, l'attaquant de Manchester United a finalement fait mentir ses détracteurs. Parfaitement lancé par Johnson, le numéro 10 anglais a délivré les siens d'un plat du pied gauche à bout portant.

L'Angleterre au bord de l'élimination

Il n'en fallait pas tant à Luis Suarez pour prouver qu'en Europe comme sur le continent sud-américain, la couronne ne revient qu'à sa tête. Parti dans le dos de la défense sur une déviation malencontreuse de Steven Gerrard, le numéro 9 uruguayen s'est défait de tout marquage pour littéralement crucifier le gardien de Manchester City d'une frappe venue d'ailleurs. 

Avec ces trois premiers points engrangés, l'Uruguay se relance pour la qualification. La Celeste devra attendre le résultat de l'Italie et faire un résultat face à la Squadra Azzurra pour être certaine de rejoindre les huitièmes de finale. Les Anglais, eux, sont au bord du gouffre. Un match nul entre l'Italie et le Costa Rica anéantirait leurs chances de voir les phases finales.

Infographie : l'Arena Corinthians de São Paulo
Infographie : l'Arena Corinthians de São Paulo
Infographie : le groupe D du Mondial 2014
Infographie : le groupe D du Mondial 2014 Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Concours
Lire la suite
Mondial 2014 au Brésil Uruguay Angleterre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants