1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Trophées UNFP : Lacazette peut-il ravir sa couronne à Ibrahimovic ?
3 min de lecture

Trophées UNFP : Lacazette peut-il ravir sa couronne à Ibrahimovic ?

Meilleur buteur du championnat, le lyonnais Alexandre Lacazette a des chances d'être sacré meilleur joueur de Ligue 1 lors des Trophées de l'UNFP, titre obtenu par Zlatan Ibrahimovich les deux dernières années.

L'avant-centre lyonnais Alexandre Lacazette, le 15 avril 2015 au stade Gerland à Lyon
L'avant-centre lyonnais Alexandre Lacazette, le 15 avril 2015 au stade Gerland à Lyon
Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Meilleur buteur du championnat, devant Zlatan Ibrahimovic, le lyonnais Alexandre Lacazette peut-il détrôner l'attaquant parisien de son titre de meilleur joueur de Ligue 1 ce dimanche 16 mai lors des Trophées UNFP (Union nationale des footballeurs professionnels) ?

Le porte-étendard de le jeune garde lyonnaise, qui a longtemps tenu tête au Paris Saint-Germain, pourrait avoir ses chances. Contrairement aux deux années précédents, où il fut sacré meilleur joueur du championnat, Ibrahimovic n'a pas écrasé la concurrence. Victime d'une talalgie fin septembre, le géant suédois a manqué six semaines de compétition et mis autant de temps sinon plus à retrouver du rythme, de la puissance et de l'efficacité.

Les insultes d'Ibra pourraient peser dans la balance

Mais à 33 ans, il demeure le meilleur attaquant parisien. Et ses statistiques le prouvent : 19 buts et 6 passes en seulement 24 matches de L1, malgré une présence limitée par sa blessure et une suspension de trois matches, écopée après sa fameuse bordée d'insultes du 15 mars à Bordeaux (défaite 3-2).

Ce jour-là, "Zlatan", torse nu et bombé, avait montré sa plus mauvaise image et heurté bien du monde, notamment Lacazette. "Qu'Ibra insulte notre pays n'est pas normal. La sanction est méritée, il est, entre guillemets, chez nous, il doit nous respecter", avait jugé le Lyonnais en réaction au "putain de trou du cul!" et au "je n'ai jamais vu un tel arbitre dans ce pays de merde!" proférés par le Parisien.

Un sérieux concurrent

À lire aussi

Nul ne sait si cet incident a pesé dans l'esprit des joueurs de L1 au moment du vote, mais sur l'aspect strictement sportif, la saison de Lacazette n'a rien à envier à celle d'"Ibra", qu'il est au moins déjà sûr de détrôner au classement des buteurs avec ses 27 réalisations. De quoi empêcher le Suédois de dépasser Pauleta (élu meilleur joueur en 2002 et 2003) et Eden Hazard (2011, 2012) au palmarès. Au delà de ses buts (plus cinq passes, avant la 37e journée), l'avant-centre de 23 ans a été l'incarnation de la jeunesse flamboyante de l'OL.

Plus que Marco Verratti, qui a certes pris une autre dimension, ou Javier Pastore, qui a enfin atteint sa plénitude, Lacazette est celui qui peut devancer Ibrahimovic aux suffrages et devenir ainsi le premier Français à être consacré depuis Yoann Gourcuff en 2009. À noter au passage l'absence parmi les nommés du meilleur passeur de L1, Dimitri Payet.

Blanc sacré meilleur entraîneur ?

Gourcuff évoluait à Bordeaux sous les ordres de Laurent Blanc. Le "Président", déjà honoré en 2008, peut légitimement espérer l'être avec le PSG et rejoindre René Girard (2012, 2014) et Claude Puel (2000, 2006) dans le club fermé des doubles titrés.

Il a en tout cas le Lyonnais Hubert Fournier pour plus sérieux rival, devant Christophe Galtier (Saint-Étienne) et Jocelyn Gourvennec (Guingamp). Une liste de nommés où n'apparaissent pas deux des principaux animateurs de la saison, Marcelo Bielsa (Marseille) et Leonardo Jardim (Monaco).

Mandanda grand favori

Pour le titre de meilleur espoir, seul le Parisien Marquinhos semble en mesure de contrarier Nabil Fekir, davantage en tout cas qu'Anthony Martial (Monaco) et Morgan Sanson (Montpellier). Chez les gardiens, en l'absence du double tenant Salvatore Sirigu, Steve Mandanda (Marseille), vainqueur en 2008 et 2011, part favori même si la concurrence est rude avec Anthony Lopes (Lyon), Stéphane Ruffier (Saint-Etienne) et surtout Danijel Subasic (Monaco), invincible pendant 842 minutes cet hiver (7e marque de l'histoire).

En Ligue 2, le champion troyenest présent dans les trois catégories (meilleur joueur, meilleur gardien, meilleur entraîneur). Enfin, le duel PSG-OL se poursuit aussi chez les féminines, puisque la Parisienne Shirley Cruz est en concurrence pour le titre de meilleure joueuse avec les Lyonnaises Lotta Schelin et Eugénie Le Sommer, déjà sacrées par le passé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/