2 min de lecture Trophée des champions

Trophée des champions : le PSG surclasse Lyon et s'offre son premier titre de la saison

COMPTE-RENDU - Le Paris Saint-Germain s'est sereinement imposé 2-0 contre l'Olympique Lyonnais grâce aux buts de Serge Aurier et Edinson Cavani.

Les joueurs du PSG célébrant le but d'Edinson Cavani lors du Trophée des champions contre Lyon, le 1er août 2015
Les joueurs du PSG célébrant le but d'Edinson Cavani lors du Trophée des champions contre Lyon, le 1er août 2015 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Premier match officiel de la saison et déjà un premier titre pour le Paris Saint-Germain. Comme l'année dernière contre Guingamp, le champion de France a remporté le Trophée des champions face à l'Olympique Lyonnais (2-0) grâce aux buts d'Aurier (10e) et Cavani (17e), samedi 1er août. Dans ce match joué sous un soleil de milieu d'après-midi au stade Saputo de Montréal, puisque l'évènement est délocalisé chaque année depuis 2009, le PSG n'a pas eu besoin de forcer contre une équipe lyonnaise inoffensive et réduite à dix après l'expulsion de Gonalons (64e).

Pour ce lever de rideau de la Ligue 1, qui reprend vendredi 7 août avec Lille-PSG en ouverture, Laurent Blanc a déployé son traditionnel schéma tactique en 4-3-3. Sans surprise, le nouveau gardien allemand Kevin Trapp a été conforté dans son statut de numéro un, au détriment de Salvatore Sirigu, laissé sur le banc. Thiago Motta et Javier Pastore pas encore prêts physiquement, Rabiot a joué en sentinelle et Lucas faisait partie du trio d'attaque avec Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimovic. En face, Hubert Fournier avait aussi opté pour un 4-3-3 avec son nouvel attaquant Claudio Beauvue décalé à droite et son jeune Yassine Benzia placé à gauche puisque Nabil Fekir était suspendu.

Un break rapide puis une maîtrise totale

Sur les dix premières minutes, les Lyonnais s'emploient à tenir tête à leur adversaire. Il faut dire que l'objectif était avant tout de se rassurer une semaine après la gifle infligée par Arsenal en amical (6-0). Mais seule une frappe non cadrée d'Alexandre Lacazette, peu en vue sur le reste du match, résulte de cette entame appliquée. Or, sur la première occasion parisienne, à la 10e minute, David Luiz reprend un coup-franc d'une frappe puissante que Serge Aurier dévie au fond des filets.

Après cette ouverture du score, le PSG exerce une maîtrise totale. Il fait d'abord rapidement le break avec un missile à bout portant de Cavani (17e). À noter que le premier buteur, Aurier, était à l'origine de l'action. Ensuite, les Parisiens gèrent calmement le match en s'accaparant la possession. Alors que Kevin Trapp n'est jamais mis en alerte, les Lyonnais sont surclassés et manquent de voir l'addition se corser sur l'incroyable raté de Matuidi (44e) et le face-à-face manqué d'Ibrahimovic (61e).

À lire aussi
Le PSG a remporté le Trophée des Champions, le 3 août 2019 à Shenzhen (Chine) face au Stade Rennais qu'il a battu 2 à 1. Trophée des champions
Les infos de 18h - Football : le PSG remporte son 7e Trophée des Champions

Laurent Blanc profite de la physionomie du match pour offrir du temps de jeu à Stambouli, son autre recrue, Augustin, le jeune attaquant qui s'est révélé pendant la préparation, et Bahebeck. En revanche, Hubert Fournier perd gros avec le deuxième carton jaune de son capitaine Gonalons, désormais suspendu pour la première journée de Ligue 1. En tout cas, si cette affiche n'était que la première d'une longue saison, elle a au moins eu le mérite de montrer que le PSG, qui attend encore la signature d'Angel Di Maria, est déjà au point pour le championnat. Pour l'OL, quelques ajustements sont sans doute à prévoir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Trophée des champions Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants