1 min de lecture Affaire Valbuena

"Sextape" de Valbuena : le président du Real défend Benzema, critique Valls et salue Sarkozy

REPLAY / RÉACTION - Florentino Pérez n'a "pas du tout aimé" les propos du Premier ministre sur son attaquant.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
"Sextape" de Valbuena : le président du Real soutient Benzema, critique Valls et salue Sarkozy Crédit Image : AFP/J.Soriano | Crédit Média : Mathias Valton | Durée : | Date : La page de l'émission
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et Jérôme Millagou

Contrairement à la France, toute l'Espagne soutient Karim Benzema, à commencer par le président du Real Madrid, le club de l'attaquant français depuis 2009. "Je crois qu'il faut accorder à Karim un droit fondamental auquel tout le monde a droit : la présomption d'innocence", a déclaré Florentino Pérez jeudi 3 décembre. "Certaines personnes ont été très justes sur cette affaire, comme le président Sarkozy, a poursuivi l'homme fort du club espagnol. Et d'autres ne l'ont pas été et l'ont déjà condamné, des personnes qui en plus sont très importantes. Et je n'ai pas du tout aimé. Karim ne mérite pas d'être jugé avant que les juges ne le fassent". 

Florentino Pérez vise clairement Manuel Valls. Le Premier ministre a estimé mardi 1er décembre qu'un "grand sportif doit être exemplaire", faute de quoi il "n'a pas sa place dans l'équipe de France". Le lendemain, l'ancien président de la République avait dénoncé ces propos. "Tout le monde parle de choses qu'il ne connaît pas, qui théoriquement sont couvertes par le secret de l'instruction. On accuse, on dénonce, on démolit, on  reproche. M. Valls se pose en statue de l'exemplarité. Dans 15 jours il y aura d'autres éléments, on dénoncera, on reprochera, on crucifiera, et puis ça passera. C'est pas l'état de droit, pour moi", a déclaré le président des Républicains.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Valbuena Karim Benzema Mathieu Valbuena
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants