2 min de lecture Angleterre

Sam Allardyce, le sélectionneur de l'Angleterre, soupçonné de corruption a démissionné

Le sélectionneur des "Three Lions" a été filmé en train d'accepter un pot de vin pour aider à contourner les lois régissant les transferts dans le football.

Sam Allardyce, sélectionneur de l'Angleterre
Sam Allardyce, sélectionneur de l'Angleterre Crédit : JOE KLAMAR / AFP
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Après 67 jours en poste et un seul match entraîné, Sam Allardyce a déjà quitté son poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre de football. Il faut dire qu'il était au cœur d'un scandale de corruption révélé lundi 26 septembre par des journalistes de The Telegraph. Ces derniers se sont fait passer pour des investisseurs asiatiques désirant investir dans les transferts de joueurs de football en Angleterre, et ont proposé à "Big Sam" environ 460.000 euros afin de les aider à contourner certaines règles régissant les transactions et interdisant les pratiques de la tierce propriété sur un joueur. 

Filmée en caméra cachée, la proposition est acceptée par Sam Allardyce, pour qui ce n'est "pas un problème" d'aider les investisseurs à contourner les règles de la Football Association, son propre employeur. Le règlement sur la tierce propriété vise à empêcher des entreprises ou des fonds d'investissements d'être propriétaires d'un joueur, les droits de ce dernier ne devant appartenir qu'à son club. La pratique a été interdite par la Fifa le 1er mai 2015. L'article sur le site du journal a été titré "Sam Allardyce à vendre". La fédération anglaise a demandé aux journalistes de lui fournir l'ensemble des éléments du dossier avant de statuer sur le sort du sélectionneur des "Three Lions".

De "Big Sam" à "Big Shame"

Celui que les internautes ont renommé "Big Shame" ("Grosse Honte") a aggravé son cas en acceptant de se rendre à Singapour et à Hong Kong afin de monnayer ses conseils. Au cour de la discussion avec les journalistes, l'ancien entraîneur de Bolton et Newcastle s'est également moqué de son prédécesseur Roy Hodgson, qui a quitté son poste après la piteuse élimination contre l'Islande à l'Euro, le jugeant "trop indécis" dans sa gestion de la compétition. 

À lire aussi
4e minute samedi 14 juillet à Saint-Pétersbourg : Thomas Meunier trompe Jordan Pickford Coupe du Monde
VIDÉOS - Coupe du Monde 2018 : les buts de Meunier et Hazard lors de Belgique-Angleterre

Comme si ça ne suffisait pas, Il a aussi égratigné sa fédération, avec qui il a signé un contrat de deux ans, qui a "dépensé 870 millions de livres (environ un milliard d'euros) de manière stupide" pour reconstruire le stade de Wembley, ainsi que son président, le Prince William, qui n'a pas assisté la semaine dernière à un événement à Londres concernant l'Euro-2020. Après la divulgation du scandale, Allardyce a reconnu "qu'il a commis des erreurs significatives de jugements et s'est excusé", comme l'explique la Fédération anglaise, mais cela ne suffit pas. 

Gareth Southgate remplaçant temporaire

La branche britannique de l'association anti-corruption Transparency International a immédiatement réagi en réclamant "une enquête indépendante" pour maintenir un football "propre" en Angleterre. "Pendant ces enquêtes, les organisations suspendent leurs employés contre lesquels les preuves sont crédibles", avait insisté l'ONG, qui demande que cette affaire soit suivie par le Serious Fraud Office, le bureau du Procureur général chargé des cas de fraudes complexes et de corruption. 

Depuis la démission de Sam Allardyce, l'ancien défenseur international anglais Gareth Southgate, 46 ans, coach des Espoirs, a été nommé en remplacement pour les quatre prochains matches de l'Angleterre. Le temps pour la fédération anglaise (FA) de chercher un autre sélectionneur. Les "Trois Lions" affronteront Malte en éliminatoires du Mondial-2018 dans onze jours, le 8 octobre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Angleterre Premier League
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785010477
Sam Allardyce, le sélectionneur de l'Angleterre, soupçonné de corruption a démissionné
Sam Allardyce, le sélectionneur de l'Angleterre, soupçonné de corruption a démissionné
Le sélectionneur des "Three Lions" a été filmé en train d'accepter un pot de vin pour aider à contourner les lois régissant les transferts dans le football.
https://www.rtl.fr/sport/football/sam-allardyce-le-selectionneur-de-l-angleterre-soupconne-de-corruption-7785010477
2016-09-27 19:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0NZQWFVxMPRAFWY04YCCsA/330v220-2/online/image/2016/0927/7785011341_sam-allardyce-selectionneur-de-l-angleterre.jpg