1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Rennes : Yoann Gourcuff a "eu très peur mais il n'y a rien de grave"
2 min de lecture

Rennes : Yoann Gourcuff a "eu très peur mais il n'y a rien de grave"

REPLAY - Le milieu de terrain de 29 ans a officiellement été présenté à la presse mardi 12 janvier, trois jours après son retour à la compétition et une première frayeur.

Yoann Gourcuff samedi 9 janvier 2016
Yoann Gourcuff samedi 9 janvier 2016
Crédit : AFP/D.Meyer
Rennes : Yoann Gourcuff a "eu très peur mais il n'y a rien de grave"
00:01:44
Gregory Fortune & AFP

Double actualité à Rennes mardi 12 décembre. D'une part le président René Ruello a annoncé l'arrivée en tant que conseiller de Rolland Courbis, trois semaines après le départ de ce dernier de Montpellier. D'autre part, Yoann Gourcuff a officiellement été présenté à la presse et a pu répondre en personne à "la" question de ce début de semaine : comment va-t-il et comment a-t-il vécu ce choc avec son coéquipier Cheikh M'Bengue dans les arrêts de jeu du match Rennes-Lorient, samedi 9 janvier, jour de son retour sur les terrains après dix mois d'absence.
"Oui, j'ai eu très peur, a reconnu le milieu de 29 ans, parce que le choc était violent et que la situation était assez improbable. Mais il y a rien de grave et les examens ont été rassurants", a-t-il assuré. Reste que le champion de France 2010 avec Bordeaux souffre d'une contusion à la cheville et au genou gauche ; il sera indisponible plusieurs jours et sera très probablement forfait pour le déplacement à Troyes samedi 16 janvier pour le compte de la 21e journée de L1. Présent à la conférence de presse, l'entraîneur de Rennes Philippe Montanier n'a pas voulu donner plus de précisions, indiquant que la durée de résorption des hématomes pouvait être variable.

"J'arrive depuis quelques semaines à m'entraîner avec l'équipe, à faire des semaines complètes

Yoann Gourcuff

Par ailleurs, Gourcuff a confié avoir été "assez ému, surpris de la réaction des supporteurs au moment où (il est) entré sur le terrain", à un quart d'heure de la fin. "C'est toujours important et appréciable de se sentir soutenu et apprécié. Mais en même temps j'étais un peu gêné, parce que je suis quelqu'un d'assez discret", a-t-il complété. Le joueur s'est enfin montré très prudent sur ses objectifs sportifs personnels à long terme, répétant plusieurs fois qu'il fallait y aller "progressivement". "J'arrive depuis quelques semaines à m'entraîner avec l'équipe, à faire des semaines complètes. Il faut franchir les étapes et les paliers les uns après les autres", a-t-il jugé. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/