1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG-Toulouse : les Parisiens infligent une nouvelle correction
4 min de lecture

PSG-Toulouse : les Parisiens infligent une nouvelle correction

COMPTE-RENDU - Le leader a largement dominé le 19e (5-0) en match décalé de la 13e journée de Ligue 1 au Parc des Princes.

Angel Di Maria buteur avec Paris contre Toulouse le 7 novembre 2015
Angel Di Maria buteur avec Paris contre Toulouse le 7 novembre 2015
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Dorian Waymel

Le PSG a encore conforté son avance en tête de la Ligue 1 et a pris provisoirement 13 points d'avance sur ses premiers poursuivants samedi 7 novembre à la suite d'une victoire devant Toulouse (5-0) en match décalé de la 13e journée de championnat.

De retour de voyage à Madrid (1-0), les Parisiens ont pu gérer leurs efforts contre Toulouse. Jamais bousculés, jamais agressés, les hommes de Laurent Blanc ont une nouvelle fois déroulé en Ligue 1 face à une très pâle équipe du Téfécé, guère ambitieuse en vue de sortir de la zone rouge.

Bien sûr, il n'y avait pas photo au coup d'envoi sur la qualité intrinsèque des deux effectifs. Mais face à des individualités supérieures techniquement, les hommes de Dominique Arribagé n'ont rien proposé pour contrer cela. Les Violets ont choisi de subir en passant la majorité de leur temps dans leur propre moitié de terrain. Et fort logiquement, cela se traduisait par une domination sans partage du leader.

Doublé pour Ibrahomovic

Dès les premiers échanges, sur un ballon gratté par Rabiot, le milieu parisien obtenait un coup-franc plein axe aux 30 mètres. Angel Di Maria plaçait une frappe malicieuse au premier poteau, que personne ne déviait et qui surprenait Ali Ahamada avec un rebond (1-0, 5e). Piqués au vif, les Toulousains ? Même pas. Trop timides et attentistes, les Haut-Garonnais encaissaient le but du break de la tête de Zlatan Ibrahimovic, à la suite d'un une-deux dans les airs avec... Marcel Tisserand, maladroit dans son geste défensif (2-0, 18e).

L'affaire semblait déjà pliée. Mais Kevin Trapp décidait de relancer un peu le suspense. Le gardien allemand commettait une nouvelle erreur d'inattention sur une passe en retrait (ou contrôle trop long) de Van der Wiel et saisissait la balle à la main. Le coup-franc indirect dans la surface parisienne ne donnait rien, mais cela ajoutait une "bévue" de plus franchement évitable au compte de l'ancien de Francfort (20e). Avant la pause, Zlatan alertait une dernière fois Ahamada, décisif pour la première fois dans ce match (24e).

Après le repos, Edinson Cavani, discret pendant 45 minutes, se signalait d'une belle frappe enroulée à l'entrée de la surface. Mais le gardien toulousain sortait la parade près de sa lucarne (50e). L'Uruguayen manquait quelques minutes plus tard le cadre d'un tir croisé du gauche, alors qu'il bénéficiait d'une excellente position dans la surface, bien décalé par Thiago Motta (58e). Très relâchés, les Parisiens concédaient quelques situations, néanmoins très mal exploitées par une équipe en panne de confiance, notamment un deux contre un gâché par une mauvaise passe de Akpa-Akpro après une belle sortie de balle (56e, 60e).

Lucas intenable après son entrée

L'heure de jeu, le moment habituel pour le coach parisien pour effectuer ses changements. Di Maria et Cavani cédaient leur place à Lavezzi et Lucas. Le Brésilien se signalait vite d'une belle percée, avant de conclure de la tête sur un excellent centre de Van der Wiel (3-0, 66e). Décidément intenable, Lucas réalisait un nouveau slalom et déclenchait une frappe repoussée par Ahamada qui permettait à Zlatan de faire le doublé (4-0, 74e). 

Et le festival ne s'arrêtait pas là. Complètement hors-sujet, Kana-Biyik se trouait sur une ouverture anodine de Zlatan, et Lavezzi en profitait pour participer à la fête (5-0, 78e). Avec une telle attitude affichée par les Toulousains, difficile de déceler la moindre once d'envie de relever la tête. Y'aura-t-il du changement sur le banc ? La situation paraît tout de même bien mal engagée pour Dominique Arribagé, qui avait pourtant remis à flot in extremis le frêle esquif violet l'an dernier. 

Ligue 1 : résultats et classement

Vendredi 6 novembre :
Angers - Rennes : 0-2

Samedi 7 novembre :
PSG - Toulouse : 5-0
Lille - Bastia : 1-1
Caen - Guingamp : 2-1
Montpellier - Nantes : 2-1
Lorient - Troyes : 4-1
Reims - GFC Ajaccio : 1-2

Dimanche 8 novembre :
Marseille - Nice : 0-1
Bordeaux - Monaco : 3-1
Lyon - Saint-Étienne : 3-0


Classement: Pts J G N P bp bc dif 
1. PSG 35 13 11 2 0 31 6 25 
2. Lyon 25 13 7 4 2 19 7 12 
3. Caen 24 13 8 0 5 14 14 0 
4. Angers 22 13 6 4 3 12 9 3 
5. Saint-Etienne 22 13 7 1 5 17 17 0 
6. Nice 21 13 6 3 4 27 17 10 
7. Lorient 20 13 5 5 3 22 18 4 
8. Rennes 20 13 5 5 3 17 14 3 
9. Monaco 20 13 5 5 3 17 18 -1 
10. Nantes 19 13 6 1 6 12 14 -2 
11. Bordeaux 17 13 4 5 4 17 19 -2 
12. Guingamp 16 13 4 4 5 13 17 -4 
13. Marseille 15 13 4 3 6 18 14 4 
14. Reims 15 13 4 3 6 12 14 -2 
15. Bastia 14 13 4 2 7 14 19 -5 
16. Lille 13 13 2 7 4 7 8 -1 
17. Montpellier 12 13 3 3 7 11 16 -5 
18. Gazélec-Ajaccio 12 13 3 3 7 11 17 -6 
19. Toulouse 9 13 1 6 6 12 26 -14 
20. Troyes 4 13 0 4 9 6 25 -19  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire