2 min de lecture Paris

PSG-Real Madrid : Neymar, à la droite de Dieu

PORTRAIT - La star brésilienne manque le huitième de finale retour de la Ligue des champions mais brille par son absence.

Isabelle Choquet L'Homme du jour Isabelle Choquet
>
PSG-Real Madrid : Neymar, à la droite de Dieu Crédit Image : CHRISTOPHE SIMON / AFP | Crédit Média : Isabelle Choquet | Durée : | Date : La page de l'émission
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet et La rédaction numérique de RTL

Il est le grand absent du huitième de finale retour en Ligue des champions du PSG face au Real Madrid. Son avenir au PSG est incertain. Ce n'est pas un saint, mais un évangéliste fervent. Et sans doute, il lui sera beaucoup pardonné, au nom de ce don du ciel qui a fait de lui une star mondiale.

Le destin de Neymar da Silva Santos Junior a pourtant failli se briser dans les premiers mois de son existence. Ses parents sont victimes d'un accident de la route, le bébé est éjecté, on le retrouve sous un siège, ensanglanté mais indemne. Petit miracle : dans la banlieue de Sao Paulo, le petit Neymar tape le ballon dès l'âge de 5 ans.

Foot de rue, futsal... Il est brillant, mais indiscipliné. Champion des cartons, jaunes ou rouges. Mais en bon chrétien, quand il cède à la colère, il demande pardon. Et n'oublie jamais de pointer un doigt vers le ciel quand il marque. Il a même porté un bandeau "100% Jésus" qui lui a valu, justement, une expulsion.

Le plus bankable

À 14 ans déjà, il est à deux doigts de signer avec le Real, et ça capote pour une histoire d'argent. 60.000 euros. Aujourd'hui ça fait rire. Neymar gagne 37 millions d'euros par an, plus les 20 millions que lui rapporte la pub. Nike, Red Bull, Gillette, et désormais la bière brésilienne Proibida, malgré les gros yeux du Qatar. On l'appelle Neymarketing.

À lire aussi
Karen Khachanov a remporté à Paris le premier Masters 1000 de sa carrière Masters de Paris
Tennis : Khachanov crée la surprise en battant Djokovic en finale du Masters de Paris

Son père, ancien footballeur, verrouille ses contrats, quitte à flirter avec l'illégalité. Mais il se rachète par là où il a péché : il donne chaque année 10% de son salaire à l'église. Et il a fondé une association pour les gamins des favelas... 

Papa à 19 ans

Et les gamins, il connait. Il est papa depuis l'âge de 19 ans. Et la maman n'avait que 17 ans à l'époque. Le Brésil chrétien et conservateur était prêt à hurler au  scandale. Mais Neymar a assumé, il a assisté à l'accouchement et il a reconnu l'enfant, un petit Davi Lucca âgé de 6 ans maintenant.

Jamais très loin de son père. Neymar a besoin de sa famille. De ses amis aussi. Il les emmène partout avec lui, il les a même salariés pour qu'ils gèrent son agenda, ses 80 millions d'abonnés sur Instagram, et surtout ses fiestas. Car Neymar est gai comme une samba. Il aime la musique, le poker, et les tatouages. Une trentaine sur ce corps d'athlète. Sa mère sur le biceps droit, sa sœur Raffaella un peu partout. Une prière qu'il récite avant chaque match. Et dans le dos, le mot "blessed", "béni". Ainsi soit-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Real Madrid Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792522783
PSG-Real Madrid : Neymar, à la droite de Dieu
PSG-Real Madrid : Neymar, à la droite de Dieu
PORTRAIT - La star brésilienne manque le huitième de finale retour de la Ligue des champions mais brille par son absence.
https://www.rtl.fr/sport/football/psg-real-madrid-neymar-a-la-droite-de-dieu-7792522783
2018-03-06 19:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Nj_ZLVj9dKE1xC8jOOU5hQ/330v220-2/online/image/2018/0206/7792143178_neymar-celebre-un-but-lors-du-match-psg-dijon-le-17-janvier-2018-au-parc-des-princes.jpg