3 min de lecture Ligue des champions

PSG-Real : la blessure de Neymar, un mal pour un bien ?

DÉCRYPTAGE - La sortie sur une civière de Neymar, dimanche 25 février contre Marseille, laisse craindre un forfait contre le Real Madrid, en 8e de finale retour de la Ligue des champions. Et si l'exploit ne passait pas par le Brésilien ?

Neymar, allongé au sol après une blessure à la cheville contre Marseille
Neymar, allongé au sol après une blessure à la cheville contre Marseille Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Une large victoire qui a pourtant un goût amer. Si les Parisiens se sont aisément défaits de l'Olympique de Marseille lors du match en clôture de la 27e journée de Ligue 1 (3-0), la blessure de Neymar a fait oublier le résultat. À la 79e minute de la rencontre, le Brésilien s'est écroulé, sa cheville droite plantée dans le sol, à la suite d'un duel anodin avec le défenseur marseillais Bouna Sarr.

Allongé sur le sol, les mains sur son visage en pleurs, le Brésilien a été foudroyé de douleurs, au point de sortir sur civière. Les regards noirs du président Nasser Al-Khelaïfi ou les propos peu optimistes de ses coéquipiers laissaient alors craindre le pire.

Fracture, entorse, torsion ? Au lendemain du "Classique", le PSG a levé le voile sur la nature de la blessure. "Ney" souffre bel et bien d'une entorse mais également d'une fissure du cinquième métatarsien, a annoncé le club dans un communiqué. À huit jours du match retour face au Real Madrid, l'inquiétude n'a cessé de gonfler dans les rangs parisiens. Et si l'homme qui vaut 222 millions d'euros, clairement acheté pour faire passer un cap sur la scène européenne, manquait ce 8e de finale retour au Parc des Princes ?

À lire aussi
Un verre d'alcool (illustration) football
L'UEFA autorise la vente d'alcool dans les stades

Un véritable leader mais....

C'est le père de la star brésilienne, Neymar Sr, qui a annoncé le forfait de son fils alors qu'Unai Emery évoquait toujours une "petite" possibilité. "Le PSG sait qu'il ne pourra pas compter sur Neymar pour les prochains matches : son traitement durera six à huit semaines, qu'il y ait une opération ou non", a-t-il expliqué sur la chaîne ESPN Brésil. La présence du numéro 10 parisien le 6 mars prochain face au Real Madrid étant dès lors impossible.

Une absence de poids difficile à nier. Auteur de 19 buts et 13 passes décisives en Ligue 1, Neymar a déjà marqué six buts en sept matches de Ligue des champions. Des statistiques qui font peur. Surtout, il reste aux yeux de ses nouveaux coéquipiers l'homme qui a impulsé l'incroyable 'remontada' du FC Barcelone contre le PSG la saison dernière (6-1) en signant un doublé et une passe décisive dans les sept dernières minutes. Sa mission ? Réaliser pareil exploit face au Real Madrid de Cristiano Ronaldo, Karim Benzema, Luka Modric et Sergio Ramos...

Un rendement impressionnant. Mais est-il suffisant malgré tout ? D'un point de vue purement statistique oui. D'un point de vue tactique, certains pourraient se montrer plus critiques. Preuve en est, les notes de L'Équipe ou d'Eurosport, qui ont chacun mis un 4/10 à la performance de l'ancien barcelonais face au Real Madrid. Parfois individualiste, sa tendance à trop porter le ballon peut apparaître nuisible au collectif alors qu'il reçoit souvent un traitement tout particulier de la part des adversaires.

... davantage de libertés pour les autres ?

Dans cette logique là, cette possible absence pourrait s'apparenter comme un point positif. Neymar pourrait ainsi céder sa place à un joueur bénéficiant de davantage de libertés sur le terrain. Kylian Mbappé, Angel Di Maria ou encore Julian Draxler, qui devraient très logiquement se partager les ailes en cas de forfait de "Ney", pourraient ainsi jouer davantage libérés, sans attirer tous les regards sur eux.

Angel Di Maria, de retour au premier plan depuis le début de l'année, tient la corde pour occuper le couloir gauche et soutenir offensivement Edinson Cavani. Kylian Mbappé se plaçant à droite, son poste habituel depuis qu'il a rejoint les rangs du Paris Saint-Germain l'été dernier. 

Tout cela reste au stade des simples suppositions. Une chose est sûre, Neymar est d'ores et déjà forfait pour les deux prochains matches du PSG, en quart de finale de Coupe de France contre l'OM (le 28 février) et en championnat à Troyes (le 3 mars). Si l'espoir demeure donc dans les rangs parisiens, le verdict laisse craindre le pire avant d'affronter l'ogre madrilène. Un match qui pourrait bien être le plus important de la saison...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Neymar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792423172
PSG-Real : la blessure de Neymar, un mal pour un bien ?
PSG-Real : la blessure de Neymar, un mal pour un bien ?
DÉCRYPTAGE - La sortie sur une civière de Neymar, dimanche 25 février contre Marseille, laisse craindre un forfait contre le Real Madrid, en 8e de finale retour de la Ligue des champions. Et si l'exploit ne passait pas par le Brésilien ?
https://www.rtl.fr/sport/football/psg-real-la-blessure-de-neymar-un-mal-pour-un-bien-7792423172
2018-02-26 16:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/s-U0V14DW2_xXzNYj3_5FQ/330v220-2/online/image/2018/0226/7792423386_000-11878q.jpg