1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG-Real : ce que Jean-Michel Aulas a dit à Nasser Al-Khelaïfi
1 min de lecture

PSG-Real : ce que Jean-Michel Aulas a dit à Nasser Al-Khelaïfi

RÉACTION - Le président de l'Olympique lyonnais et son homologue parisien ont échangé sur le tirage au sort des 8es de finale de la Ligue des champions en marge du match de foot féminin OL-PSG, lundi 11 décembre.

Jean-Michel Aulas et Nasser Al-Khelaïfi en septembre 2014
Jean-Michel Aulas et Nasser Al-Khelaïfi en septembre 2014
Crédit : JEFFROY GUY/SIPA
PSG-Real : ce que Jean-Michel Aulas a dit à Nasser Al-Khelaïfi
00:20
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Victoire à l'arraché de l'équipe masculine à Amiens dimanche 10 décembre (1-2), option prise par les filles sur un 12e titre de championnes de France d'affilée après un succès (1-0) sur le PSG : Jean-Michel Aulas affichait un large sourire lundi 11 décembre en fin de soirée.

Au moment d'évoquer l'une des principales informations de la journée, le choc PSG-Real Madrid en huitièmes de finale la Ligue des champions en février et mars prochain, la bonne humeur était toujours de mise.

"J'ai rappelé à Nasser (Al-Khelaïfi, son homologue parisien, ndlr) que nous étions la dernière équipe française à avoir éliminé en 8es de finale le Real Madrid", a livré le président de l'OL, toujours aussi fier de la performance. 

C'était à la fin de l'hiver 2010, grâce à un succès 1-0 à Gerland (but de Jean II Makoun) et un nul 1-1 au retour à Bernabeu (ouverture du score précoce de Cristiano Ronalo, égalisation de Miralem Pjanic à la 75e). Lyon avait ensuite sorti Bordeaux en quarts avant de tomber face au Bayern.

On avait une équipe moins forte que celle du PSG

Jean-Michel Aulas
À écouter aussi

"On avait une équipe moins forte que celle du PSG, donc je pense que le PSG aura la motivation et l'expérience nécessaire", a poursuivi l'homme de 68 ans, confiant dans les chances parisiennes. 

"En plus le Real Madrid, même si ils peuvent se renforcer, est moins fort cette année. Ils ont une petite faiblesse". Effectivement 4e en championnat et 2e de son groupe de Ligue des champions, le Real sera néanmoins redoutable, à n'en pas douter, en février...

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/