2 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG : qui à la place de Emery ? Le Qatar va-t-il se désengager ?

DÉCRYPTAGE - L'élimination sans gloire face au Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions va forcément avoir des conséquences à Paris. Tour d'horizon.

L'entraîneur espagnol Unai Emery le 5 mars 2018 au Parc des Princes
L'entraîneur espagnol Unai Emery le 5 mars 2018 au Parc des Princes Crédit : FRANCK FIFE / AFP
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et Nicolas Georgereau

Sept ans après son rachat par des investisseurs qataris, le PSG n'est toujours pas un grand d'Europe. Tel est le constat mercredi 7 mars, au lendemain d'une défaite amère (1-2) au Parc des Princes face au Real Madrid. Le double tenant du titre de la Ligue des champions a rappelé aux Parisiens que l'expérience ne s'achetait pas. Pour la deuxième année de suite, Paris est éliminé dès les 8es de finale, après quatre quarts de suite entre 2012 et 2016.

Le premier responsable désigné de cet échec est comme souvent dans ces cas-là l'entraîneur, l'Espagnol Unai Emery. Il y a un an, le successeur de Laurent Blanc ne figurait pas en première ligne, après l'explosion en vol à Barcelone. Le Néerlandais Patrick Kluivert, directeur du football, en avait fait les frais quelques semaines plus tard. 

Emery en première ligne

Cette fois, l'horizon de Emery est bien sombre. Parmi les reproches à l'encontre de l'ancien coach du Séville FC, des choix d'hommes et de coaching discutables, parfois incompris, l'incapacité de mettre l'équipe dans les bonnes conditions, des défaites à répétition à l'extérieur lors des grandes affiches (Barcelone et Monaco la saison dernière, Munich, Lyon et Madrid récemment). 

À lire aussi
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé Paris Saint-Germain
Le fichage ethnique au PSG serait plus étendu qu'annoncé

Déjà, plusieurs noms sont évoqués pour lui succéder : les Argentins Diego Simeone (Atlético de Madrid) et Mauricio Pochettino (Tottenham), un ancien du PSG, les Italiens Antonio Conte (Chelsea) et Massimiliano Allegri (Juventus Turin), l'Espagnol Luis Enrique (libre), qui a eu Neymar sous ses ordres au Barça), ou encore le Portugais André Villas-Boas (libre), proche de Antero Henrique, le directeur sportif du club parisien.

Al-Khelaifi menacé ?

L'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al-Thani et le président du PSG Nasser Al-Khelaifi en février 2018 à Doha
L'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al-Thani et le président du PSG Nasser Al-Khelaifi en février 2018 à Doha Crédit : KARIM JAAFAR / AFP

Autre question au lendemain de ce qui peut être considéré comme un recul sur la scène européenne : les propriétaires qataris peuvent-ils lâcher le club de la capitale ? A priori, non, du moins pas à court terme. Ce serait un terrible désaveu pour un pays qui a besoin de l'affichage et de la vitrine PSG. Au moins jusqu'à la Coupe du Monde 2022, qui se déroulera dans l'émirat, les investissements et la présence du Qatar semblent garantis.

En revanche, un homme est dans le collimateur, malgré sa proximité avec l'émir Tamim ben Hamad Al-Thani : le président Nasser Al-Khelaifi, qui a déjà dû, à plusieurs reprises dans le passé, rendre des comptes. Dans les minutes qui ont suivi la défaite, mardi 6 mars, l'homme de 44 ans a assuré "croire" encore en ses joueurs et vouloir "continuer le projet, avec les deux (Neymar et Kylian Mbappé), parce que c'est le futur du club". 

Trouver une sentinelle et des joueurs de caractère

Parallèlement, Paris devra travailler sur deux axes principaux pour redonner du souffle à son projet. Un, donner un équilibre à l'ensemble en trouvant notamment un milieu défensif de haut niveau. Deux, disposer de plus de joueurs de caractère, capables de sonner la révolte dans les moments difficiles. Le Brésilien Dani Alves a été recruté pour cela l'été dernier. Face au Real, il ressemblait surtout à un erreur de casting.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue des champions Unai Emery
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792532328
PSG : qui à la place de Emery ? Le Qatar va-t-il se désengager ?
PSG : qui à la place de Emery ? Le Qatar va-t-il se désengager ?
DÉCRYPTAGE - L'élimination sans gloire face au Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions va forcément avoir des conséquences à Paris. Tour d'horizon.
https://www.rtl.fr/sport/football/psg-qui-a-la-place-de-emery-le-qatar-va-t-il-se-desengager-7792532328
2018-03-07 15:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/LTbeNRRh9i2NP-g2z5yFCA/330v220-2/online/image/2018/0307/7792532400_l-entraineur-espagnol-unai-emery-le-5-mars-2018-au-parc-des-princes.jpg