2 min de lecture Paris Saint-Germain

PSG-Manchester City : les quatre chiffres à retenir du match

Record de précocité de David Luiz, chances de qualifications du PSG... Ce qu'il faut retenir du quart de finale aller de la Ligue des champions.

Zlatan Ibrahimovic a manqué le neuvième penalty de sa carrière, contre Manchester City en Ligue des champions
Zlatan Ibrahimovic a manqué le neuvième penalty de sa carrière, contre Manchester City en Ligue des champions Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Thomas Duplan

Le Paris Saint-Germain, tenu en échec par Manchester City (2-2) en quarts de finale aller de la Ligue des champions, se retrouve en ballottage défavorable pour espérer atteindre le dernier carré de la compétition et peut amèrement regretter ses occasions franches manquées. Dans une rencontre marquée par de nombreux déchets techniques, les Parisiens n'ont pas su prendre l'avantage à domicile.

Pour l'instant éliminés au coup d'envoi, les hommes de Laurent sont dans l'obligation de s'imposer à Manchester ou d'au moins inscrire deux buts en cas de match nul s'ils veulent se qualifier pour les demi-finales de la compétition. Paris sera notamment privé de Blaise Matuidi et David Luiz, suspendus à cause de leur carton jaune du match aller, ainsi que de Marco Verratti et Javier Pastore, toujours blessés.

1. 22

Le PSG ne possède plus que 22 % de chances de se qualifier en demi-finales de la Ligue des champions, si l'on en croit l'historique des coupes d'Europe. En 2012-2013, le PSG avait été éliminé par le FC Barcelone après avoir fait 2-2 lors du match aller au Parc des Princes. 

2. 12

C'est, en secondes, le temps qu'il a fallu à David Luiz avant d'être averti d'un carton jaune, ce qui lui vaudra d'être suspendu au match retour. Il s'empare d'un record de précocité en Ligue des champions depuis la création de la formule actuelle en 2003-2004.

3. 380

À lire aussi
Kylian Mbappé et Marquinhos au Parc des Princes le 22 février 2019 coronavirus
Coronavirus : Mbappé, Verratti et Marquinhos effectuent les gestes à adopter

Dominer n'est pas gagner. Le PSG a réussi 650 passes (737 tentées) contre 270 (352 tentées) pour les hommes de Pellegrini. Soit un écart de 380 passes. Avec une possession de 65% pour les Parisiens contre 35% pour les Citizens, Paris a monopolisé le ballon, en vain.

4. 9

Zlatan Ibrahimovic a manqué le neuvième penalty de sa carrière, le deuxième en Ligue des champions. Le Suédois affiche un taux de réussite supérieur à 86 % dans les onze mètres. Buteur contre les Anglais, le Suédois rejoint néanmoins le Russe Andrei Shevchenko, au classement des meilleurs buteurs de l'histoire la Ligue des champions depuis sa création. Avec 48 unités, le duo occupe la 6e place, très loin derrière le Portugais Cristiano Ronaldo, avec 90 buts dont 13 déjà cette saison.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue des champions Manchester City
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants