3 min de lecture Ligue des champions

PSG-Manchester City : les Parisiens en proie à des faiblesses au milieu de terrain

ÉCLAIRAGE - Lors de sa qualification face à Chelsea, les milieux parisiens avaient montré une grande fragilité.

Thiago Motta face à Bastia, le 8 janvier 2016
Thiago Motta face à Bastia, le 8 janvier 2016 Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Quasi invincible cette saison, avec seulement trois défaites au compteur toutes compétitions confondues, le Paris Saint-Germain peut aborder avec confiance son quart de finale aller de Ligue des champions face à Manchester City, ce mercredi 6 avril (20h45) au Parc des Princes. Le club parisien a en effet de quoi être optimiste face à un adversaire qui découvre le top 8 européen grâce à une qualification peu flamboyante contre le Dynamo Kiev et qui se trouve seulement à la 4e place en championnat, relégué à 15 longueurs du surprenant leader Leicester.

Il n'en demeure pas moins qu'à ce stade de la compétition, surtout face à une équipe capable d'aligner des pointures du calibre du serial buteur argentin Sergio Agüero (22 buts en 34 matches), le Paris Saint-Germain ne peut se permettre de prendre le match à la légère. "Je peux vous dire que j'ai mis les joueurs en garde. Ceux qui disent que le match sera facile se trompent", a d'ailleurs prévenu Laurent Blanc. Au vu de certaines faiblesses affichées récemment, notamment lors du match retour contre Chelsea (1-2).

Pressing et possession stériles

Comme c'est le cas depuis un mois et demi, Paris doit vivre sans son maître à jouer Marco Verratti. Virtuose de la passe, l'international italien n'est toujours pas débarrassé de sa pubalgie qui nécessite un repos total. Une fois de plus, le jeune Adrien Rabiot (21 ans) va devoir répondre présent pour former le très important trio du milieu de terrain avec les indéboulonnables Thiago Motta et Blaise Matuidi.

Bien que cette association ait la plupart du temps répondu aux attentes, elle a tout de même montré face à Chelsea des limites inquiétantes ayant été quelque peu occultées par la qualification. Face à une équipe capable de harceler sur la durée le porteur du ballon, les trois joueurs de l'entrejeu avaient eu toutes les difficultés du monde à se dépêtrer de ce pressing et d'assurer les transmissions. Ayant moins de facilités à manier le ballon sous pression et dans de petits périmètres comme sait si bien le faire Marco Verratti, Adrien Rabiot avait été tout particulièrement gêné, coupable de deux passes très dangereuses dont l'une avait directement débouché sur l'égalisation londonienne.

À lire aussi
Kylian Mbappé et Mauro Icardi lors du match du PSG contre Bruges, le 22 octobre 2019. Paris Saint-Germain
Ligue des champions : Mbappé et le PSG font exploser Bruges

De tels problèmes de relance, d'autant plus importants lorsque le très défensif Marquinhos évolue au poste de latéral droit à la place de Serge Aurier, ont alors pour conséquence de rendre particulièrement stérile la possession de balle parisienne. Cela se traduit notamment par des redoublements de passes horizontales plutôt que verticales et un déficit de présence dans le camp adverse. C'est ce qui avait permis à Chelsea, malgré une possession largement défavorable (37%-63%), de mettre à contribution Kevin Trapp (gardien ayant réalisé le plus d'arrêt de la saison en Ligue des champions) en réalisant 15 tirs contre 10 pour les Parisiens.

Les doutes se portent également sur le vétéran de la bande, Thiago Motta (33 ans), nettement moins dynamique. Sans le ballon, la sentinelle italo-brésilienne semble montrer de plus en plus de difficultés à tenir le rythme, ce que Blaise Matuidi, en dedans ces derniers temps, peine à rattraper. Un manque de rythme qui pose problème lors des pertes de balles, car les Parisiens ont souvent tendance à laisser un grand espace entre sa ligne défensive et son milieu. Contre Nice, samedi 2 avril, Hatem Ben Arfa ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour utiliser à bon escient ce no man's land. Nul doute que Sergio Agüero et ses coéquipiers seront à l'affût.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Manchester City
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants