1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG : les syndicats d'arbitres veulent sanctionner Serge Aurier pour ses insultes
1 min de lecture

PSG : les syndicats d'arbitres veulent sanctionner Serge Aurier pour ses insultes

Les syndicats d'arbitres réclament des sanctions contre le joueur parisien, coupable d'avoir insulté l'arbitre de Chelsea-PSG.

Serge Aurier, défenseur du PSG
Serge Aurier, défenseur du PSG
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Serge Aurier pourrait bien regretter d'avoir partagé sa joie excessive. Les syndicats français des arbitres ont demandé samedi 14 mars des sanctions à l'encontre du joueur du Paris Saint-Germain, coupable d'avoir insulté l'arbitre du match de Ligue des champions contre Chelsea (2-2), mercredi 11 mars.

Forfait pour le déplacement à Stamford Bridge, le défenseur international ivoirien a diffusé, juste après la rencontre sur sa page Facebook désormais indisponible, une vidéo dans laquelle il célèbre la qualification parisienne devant sa télévision. Mais à la fin du clip, le joueur de 22 ans s'emporte et lâche : "Ici c'est Paname, arbitre sale fils de ...". Des propos visant Björn Kuipers, notamment critiqué pour son arbitrage et son carton rouge adressé à Zlatan Ibrahimovic à la 31e minute de jeu.

"Ces propos font honte au football français"

Un comportement qui ne passe pas auprès de l'union nationale des arbitres de football (UNAF) et le syndicat des arbitres de football d'élite (SAFE). Dans un communiqué commun, les deux organisations se disent "particulièrement indignées par ces propos qui, au-delà des injures, font honte au football français que ce joueur représente".

Les deux syndicats poursuivent en réclamant des sanctions de la part de la Fédération française de football : "Un tel comportement n'est pas compatible avec l'éthique qui doit présider au plus haut niveau. Les conséquences pour l'arbitrage sont désastreuses. L'UNAF et le SAFE demandent aux instances de la Fédération de ne pas laisser des faits aussi graves sans suite".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/