2 min de lecture Ligue 1 Conforama

PSG : l'ombre d'Ibrahimovic plane déjà sur Cavani

ÉCLAIRAGE - Avant-centre numéro 1 du club de la capitale depuis le départ du Suédois à Manchester United, l'Uruguayen a complètement manqué son match face à Metz dimanche 21 août. Le public l'a copieusement sifflé.

Edinson Cavani dimanche 21 août 2016
Edinson Cavani dimanche 21 août 2016
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

La saison 2016-2017 de football part sur les mêmes bases que la fin de la précédente. Zlatan Ibrahimovic est toujours aussi décisif et Edinson Cavani maladroit devant le but malgré des énormes occasions. Sauf que le Suédois ne joue plus pour le PSG mais pour Manchester United. Le public du Parc des Princes n'a pu que constater avec dépit la première performance de l'Uruguayen, dimanche 21 août face à Metz (3-0).

En chiffres, voici résumée la situation : "Ibra", 34 ans, a marqué à chacun de ses trois premiers matches avec les Red Devils, dont le doublé de la victoire vendredi 19 août contre Southampton (2-0) ; "El Matador", 29 ans, a manqué sept occasions face au promu messin. Certes, il s'agissait de son retour à la compétition après une blessure à une cuisse qui l'a privé des premiers matches officiels du PSG (Trophée des champions et ouverture du championnat à Bastia, ndlr).

L'ancien buteur de Naples, recruté en 2013 pour 64 millions d'euros, pensait être tranquille à "sa" place d'attaquant de pointe, celle qu'il a revendiquée les saisons passées à longueur d'interviews. Au lieu de quoi il s'est retrouvé sifflé par son propre public, avec le poids de l'absence du Suédois sur le dos. Parallèlement, des internautes ont fait circuler une fausse page du Wikitionnaire (équivalent de Wikipedia pour le dictionnaire) avec une photo de Cavani pour illustrer la définition de "maladroit"

Emery ne ferme pas la porte à un renfort

À lire aussi
Valère Germain à la lutte avec Jérémy Sorbon le 20 avril 2019 Ligue 1 Conforama
Olympique de Marseille : "Il faut que je fasse mieux", confie Valère Germain à RTL

Cette terne prestation va-t-elle pousser les dirigeants parisiens à s'agiter dans les derniers jours du mercato pour lui trouver un concurrent direct ? Hatem Ben Arfa n'est pas un avant-centre type, l'Espagnol Jesé est convalescent après une opération de l'appendicite et Jean-Kévin Augustin est encore jeune (19 ans). Après la rencontre face à Metz, le nouveau coach Unai Emery n'a pas complètement fermé la porte à un renfort "en cas d'opportunité", même si l'effectif lui paraît "suffisant" actuellement.

L'ancien technicien du FC Séville a toutefois dédramatisé auparavant en déclarant que "si on se procure autant d'occasions à l'avenir, je ne suis pas inquiet sur le fait qu'il marque". Thiago Motta a, de son côté, pris la défense de l'attaquant : "Il fait un travail incroyable pour l'équipe, offensivement et défensivement. S'il continue comme ça, ça va arriver, il va marquer et tout va redevenir normal. La critique vient quand il ne marque pas, c'est ce qui arrive à un attaquant". Cavani serait bien inspiré de trouver les filets à Monaco, dimanche 28 août...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Paris Saint-Germain Edinson Cavani
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784544942
PSG : l'ombre d'Ibrahimovic plane déjà sur Cavani
PSG : l'ombre d'Ibrahimovic plane déjà sur Cavani
ÉCLAIRAGE - Avant-centre numéro 1 du club de la capitale depuis le départ du Suédois à Manchester United, l'Uruguayen a complètement manqué son match face à Metz dimanche 21 août. Le public l'a copieusement sifflé.
https://www.rtl.fr/sport/football/psg-l-ombre-d-ibrahimovic-plane-deja-sur-cavani-7784544942
2016-08-22 17:48:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/-WwxhbdAky3NBdCMKUCgWA/330v220-2/online/image/2016/0822/7784547462_edinson-cavani-dimanche-21-aout-2016.jpg