1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. PSG : "Edinson Cavani sera l'avant-centre", assure Unai Emery
2 min de lecture

PSG : "Edinson Cavani sera l'avant-centre", assure Unai Emery

Dans une interview donnée à "L'Équipe", Unaï Emery se livre sur ce qu'il apportera au club parisien.

Unaï Emery le 4 juillet 2016 au Parc des Princes
Unaï Emery le 4 juillet 2016 au Parc des Princes
Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
Selena Mihoub

Unaï Emery s'est livré sur la situation du PSG et de ce que pourrait changer son arrivée. Avec Laurent Blanc, le PSG s'est arrêté quatre fois de suite en quart de finale de la Ligue des Champions. Avec Unaï Emery c'est une étape qui devra être franchie. C'est précisément ce que Nasser Al-Khelaïfi attend de lui. S'il a été "surpris de l'appel du président", il est toutefois prêt à relever le défi après avoir gagner trois Ligue Europa d'affilée avec le FC Séville.

Pour ce faire, il mise sur "l'intensité des séances". Il explique d'ailleurs que c'est notamment grâce a cela et "au souci du détail" que lui même a pu "progresser" et "s'élever". Deux mots qui sont tout à fait représentatif de l'état du club : progresser pour pouvoir s'élever plus haut en C1 qu'au rang. Il l'a dit : "L'entraîneur, c'est moi". Bien décidé à gérer cette équipe comme il l'entend, Unaï Emery a tout de même des adjoints sur qui compter et "écoute les arguments des joueurs" mais il le répète : "À la fin, c'est moi qui décide"

Cavani sera dans l'axe

Si, pour lui, "le plus important reste de gagner", il nuance : "C'est tout aussi important que les supporters aient vibré à travers le jeu de l'équipe". Il précise : "Si tu as la possession mais que tu ne fais que des passes les supporters vont s'endormir [...) il faut rajouter du mouvement, j'aime le mouvement, savoir comment tromper son adversaire"
Après le départ de Zlatan Ibrahimovic, beaucoup de questions se posaient, notamment à propos de la place d'Edinson Cavani. Avant-centre à Naples, il est arrivé au PSG comme ailier, en soutien de l'attaquant suédois. Il ne s'agit toutefois pas de son poste de prédilection. Il semblerait qu'Unaï Emery ait fait de l'Uruguayen le prochain avant-centre de son onze-type : "Cavani a beaucoup joué a gauche, il doit sentir qu'il sera l'avant-centre". Il précise que l'ancien napolitian aura besoin de soutien en attaque. S'il est blessé, un autre joueur "devra être capable de jouer au PSG". Il ajoute également qu'il ne s'agira pas de Carlos Bacca, que les rumeurs envoient à Paris. Le joueur est extra-communautaire et le PSG en compte déjà le nombre maximal (5).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/